Publié

FootballCC n'a pas fini son marché

Le président sédunois Christian Constantin a déjà signé Gelson Fernandes et N'Djeng, mais il n'entend pas s'arrêter en si bon chemin.

par
Renaud Tschoumy
Christian Constantin cherche prioritairement un joueur de couloir.

Christian Constantin cherche prioritairement un joueur de couloir.

Eric Lafargue

Christian Constantin n'a pas encore fini son marché. Après avoir transféré Gelson Fernandes et accueilli Yannick N'Djeng, il est encore sur d'autres pistes. «Il me reste deux licences à disposition, je compte bien les utiliser», confirme-t-il.

Comme Bâle (Bobadilla) ou Grasshopper (Ngamukol), Sion cherche donc à se renforcer dans le secteur offensif. «On doit avoir plus de percussion, et N'Djeng nous en amènera, mais il nous faut absolument un joueur de couloir supplémentaire. On verra après l'avoir choisi sur quel type de joueur nous orienterons nos recherches pour notre dernier transfert.»

A propos de N'Djeng, CC a précisé qu'il avait accepté qu'il reste à Tunis six mois de plus parce qu'il pensait que Dragan Mrdja reviendrait gentiment à niveau. «Mais il s'est une nouvelle fois blessé, ce qui m'a obligé à réagir en engageant Mathieu Manset. Si l'on veut donc faire du poste pour poste, on peut considérer que Ndjeng prend la place de Manset. Mais c'est une place qui aurait dû être la sienne dès le début de la saison.» Manset et Mrdja vont donc changer d'air prochainement.

De manière globale, Constantin se satisfaisait de la tournure des événements: «Financièrement, je n'ai pas réalisé une mauvaise opération. La vente de Serey Die (ndlr: à Bâle) m'a permis de payer les transferts de Gelson Fernandes et de N'Djeng. Et je n'ai pas perdu au change, qualitativement parlant. en plus, sur 36 matches, Serey Die a été suspendu 12 matches. Ca fait beaucoup.» Très exactement un tiers de la saison.

Votre opinion