Jura: «Ce feu me préoccupait beaucoup. Il fallait que je l’éteigne»
Publié

Jura«Ce feu me préoccupait beaucoup. Il fallait que je l’éteigne»

Témoin d’un accident, un agriculteur courageux a lutté contre les flammes qui s’échappaient d’une voiture avant d’en extirper les occupantes.

par
Vincent Donzé
L’accident s’est produit dimanche dernier à 18 h 55, à Corban (JU).

L’accident s’est produit dimanche dernier à 18 h 55, à Corban (JU).

Police cantonale jurassienne


Les cinq jeunes femmes qui se trouvaient dans une voiture sortie de la route dimanche soir entre Montsevelier à Courchapoix ont un ange gardien qui s’appelle Sébastien Eicher. Cet agriculteur a raconté au «Quotidien Jurassien» comme il a procédé au sauvetage avec son épouse Joëlle et son voisin Christophe Fleury.


La conductrice a perdu le contrôle de sa voiture dans une légère courbe à droite située au lieu-dit «La Grotte», suite à une vitesse excessive. Après avoir parcouru 100 mètres dans un verger en happant des arbres et poteaux, la voiture a heurté latéralement une butte de terre, avant d´effectuer un tonneau pour finir sur son flanc droit. Arrêtés à un cédez-le passage, Joëlle et Sébastien Eicher ont assisté à toute la scène.

Chevalier de la route

Dans un réflexe de chevalier de la route, Sébastien Eicher s’est précipité vers la carcasse pour constater que les cinq occupantes de la voiture étaient conscientes. Voyant des flammes s’élever de la voiture, il a d’abord cherché un extincteur à son domicile tout proche. «Ce feu me préoccupait beaucoup. Il fallait que je l’éteigne», a-t-il indiqué au «Quotidien Jurassien».

Pompier engagé depuis 24 ans au SIS Val Terbi, Sébastien Eicher est parvenu à éteindre les flammes. Son voisin Christophe Fleury l’a aidé à sortir avec force la conductrice et la passagère avant de la voiture immobilisée sur le flanc.

Blessées à des degrés divers

Ces deux blessées ont été réconfortées par Joëlle Eicher, tandis que la voiture était remise sur ses roues avec l’aide d’autres personnes arrivées sur les lieux. Les trois passagères arrière ont été extraites de la voiture par une portière avant l’arrivée des secours. Les cinq occupantes de la voiture portaient toutes la ceinture de sécurité. Elles sont blessées à des degrés divers.

Votre opinion