02.12.2014 à 16:09

espoir«Ce livre c'est la douleur avec laquelle je cohabite»

Ingrid Chauvin va raconter la douloureuse épreuve qu’elle a dû surmonter lors du décès de sa fille âgée de tout juste cinq mois.

von
LeMatin.ch / Cover Media
La comédienne en octobre dernier au salon du chocolat.

La comédienne en octobre dernier au salon du chocolat.

Visual Press Agency

Ingrid Chauvin a connu le pire drame qu’une maman puisse vivre: la perte de son enfant. Elle a fait preuve d’un énorme courage en transformant sa douleur en force pour venir en aide aux autres. Elle a ainsi rejoint l’association de l’hôpital Necker des enfants malades, qui a depuis été rebaptisée «Soutenez Necker», en mémoire de Jade.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!