QATAR 2022: Ce que doit faire la Suisse pour ne pas pas prendre l’avion du retour 

Publié

QATAR 2022Ce que doit faire la Suisse pour ne pas pas prendre l’avion du retour 

La Nati se qualifiera à coup sûr pour les 8es de finale si elle ne perd pas contre la Serbie et, si le Cameroun, dans le même temps, ne bat pas le Brésil. Mais d’autres cas de figure existent…

par
Nicolas Jacquier

Xherdan Shaqiri et les Suisses étaient arrivés le 14 novembre au Qatar. S’ils ne veulent pas reprendre l’avion du retour dès ce week-end, ils savent quoi faire ce vendredi soir contre la Serbie.


Xherdan Shaqiri et les Suisses étaient arrivés le 14 novembre au Qatar. S’ils ne veulent pas reprendre l’avion du retour dès ce week-end, ils savent quoi faire ce vendredi soir contre la Serbie.

freshfocus

Contrairement à la Serbie, condamnée à s’imposer ce vendredi soir à Doha pour ne pas en rester là, la Suisse n’est pas obligée de s’imposer pour se qualifier pour les huitièmes de finale. Un match nul devrait aussi lui permettre de valider son billet pour les matches à élimination directe. Un résultat qui pourrait cependant s’avérer dangereux en cas d’exploit du Cameroun contre le Brésil.

On n’est pas dans la tête de Murat Yakin mais il serait étonnant que le sélectionneur helvétique vise le nul à tout prix – hormis les circonstances qui peuvent l’y obliger, ce serait assurément le meilleur moyen de peut-être tout perdre.

Une certitude: l’équipe de Suisse tient doublement son destin en main avant le coup d’envoi, ce qui lui laisse une appréciable marge de manœuvre que n’auront pas les coéquipiers de Dusan Vlahovic.

Examinons les différents scénarios possibles dans ce groupe G.    

La Suisse sera qualifiée si…

Elle gagne contre la Serbie. C’est bien sûr le scénario idéal, le seul aussi qui permet de ne pas trembler. En cas de large victoire helvétique associée à un carton du Cameroun contre le Brésil, la Suisse pourrait même arracher la première place du groupe et rencontrer du même coup le deuxième du groupe H le 5 décembre. Mais ne rêvons quand même pas trop. En cas de qualification, Xhaka & Cie devraient vraisemblablement retrouver le Portugal, actuel leader de sa poule avant d’affronter en fin d’après-midi la Corée du Sud.   

La Suisse fait match nul contre la Serbie et le Cameroun ne s’impose pas contre le Brésil. Ou, scénario plus déjà alambiqué, en cas de nul suisse en marquant 2 buts de plus que le Cameroun et de courte victoire des Lions indomptables (Suisse-Serbie 3-3, Cameroun-Brésil 1-0).

Tout autre résultat, a fortiori une défaite suisse, serait synonyme d’élimination et d’un retour à Zurich ce week-end déjà. Un scénario catastrophe que personne n’ose envisager.

Ce que dit le règlement de la FIFA

Ton opinion