Publié

JO 2018Ce que vous avez manqué durant la nuit

Les premières compétitions ont débuté tôt dans la nuit à Pyeongchang. Curling, snowboard, ski alpin: petit retour sur ce qu'il s'est passé.

Le Canadien Max Parrot, grand favori du concours de slopestyle a chuté durant la nuit. Il a tout de même décroché l'argent.

Le Canadien Max Parrot, grand favori du concours de slopestyle a chuté durant la nuit. Il a tout de même décroché l'argent.

Keystone

C'était l'un des points d'orgue de cette journée, dimanche matin, la descente olympique messieurs a dû être annulée en raison du vent sur la piste de Jeongseon. Elle a été reprogrammée jeudi 15 février (à 3h en Suisse) a annoncé la FIS. Le super-G masculin, initialement programmé le 15 février, a été déplacé au vendredi 16 février (à 3h en Suisse), le premier des trois jours de réserve pour le ski alpin.

«On est habitués à ça, nous les descendeurs, assez régulièrement. Du coup, il ne faut pas perdre d'énergie. On va s'occuper, on va jouer aux cartes. On va faire un peu de sport et la journée va passer tranquillement. On vient de brancher la télé et on regarde du patin sur glace», a réagi le Français Brice Roger, un des outsiders à Jeongseon.

Lors des Jeux de Vancouver en 2010, la descente, remportée par le Suisse Didier Défago, avait été reportée à Whistler à plusieurs reprises à cause du mauvais temps.

Le slopestyle féminin reporté

Le vent qui souffle sur la région de Pyeongchang n'a pas été source de tracas uniquement pour la descente messieurs en ski alpin. Les qualifications dames de l'épreuve de slopestyle en snowboard, prévues dimanche, ont également dû être reportées.

Sina Candrian, Isabel Derungs, Elena Könz et Carla Somaini, les quatre Suissesses en lice, devront patienter un jour de plus pour évoluer sur le riche parcours du Parc Phoenix.

La médaille est proche

L'équipe de Suisse a réussi un magnifique retour pour s'imposer 9-8 contre l'OAR dans sa dernière rencontre du tour préliminaire et, ainsi, se qualifier pour les demi-finales du tournoi olympique. Jenny Perret et Martin Rios étaient pourtant menés 7-2 à la mi-match.

A la peine samedi, Jenny Perret a sorti le tout grand jeu dans les ultimes ends de la partie. La Seelandaise a notamment joué une dernière pierre parfaite pour permettre à la Suisse de marquer trois points et d'arracher la victoire.

En demi-finales, la Suisse va en découdre avec... le Team OAR (athlètes olympiques russes).

17 ans et champion olympique

Il n'a que 17 ans mais il est déjà champion olympique: Redmond Gerard a fait la nique aux favoris pour décrocher l'or du slopestyle aux JO 2018 de Pyeongchang. L'Américain (87,16 points) devance deux Canadiens sur le podium, Max Parrot (86) et Mark McMorris (85,20). La finale s'est déroulée sans Suisses, éliminés samedi en qualification.

Le freestyle aurait difficilement pu rêver meilleur ambassadeur que «Red» Gerard, dont le run, de par ses lignes, ses figures et ses prises de risque, a fait souffler un rafraîchissant vent d'originalité. Le sacre de l'Américain, plus jeune finaliste en lice, a du reste épousé un scenario qui avait quelque chose de hollywoodien.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!