Hockey sur glace: Ce supporter valaisan a évité la disparition d’un objet mythique
Publié

Hockey sur glaceCe supporter valaisan a évité la disparition d’un objet mythique

Président du Supporters Club du HC Sierre, Christian Thalmann s’est démené pour récupérer le casque de la promotion en Swiss League de Remo Giovannini, cédé lors d’une tombola.

par
Emmanuel Favre
Christian Thalmann avec le trophée de champion de Suisse de MySports League.

Christian Thalmann avec le trophée de champion de Suisse de MySports League.

Facebook (Christian Thalmann)

En février, lorsqu’il avait pris connaissance des lots à gagner à la tombola du repas de soutien virtuel du HC Sierre, Christian Thalmann (47 ans) avait failli s’étrangler avec son croissant. Dans la liste, parmi des dizaines d’autres prix, il y avait le casque que le gardien Remo Giovannini avait porté durant la saison 2018-2019, et qui était devenu mythique le 30 mars.

Remo Giovannini était resté figé huit secondes avant de réaliser que Sierre était promu en Swiss League.

Remo Giovannini était resté figé huit secondes avant de réaliser que Sierre était promu en Swiss League.

Capture MySports.

Ce samedi-là, dans une patinoire de Graben surchauffée, Sierre avait remporté aux tirs aux buts le cinquième et dernier acte de la finale de MySports League contre Martigny (4-3) et composté son billet pour la Swiss League.

Une image particulièrement forte avait symbolisé la tension perceptible sur l’aire de jeu et dans les estrades. Après avoir détourné le dernier essai octodurien, Remo Giovannini était demeuré figé pendant huit secondes, les pupilles rivées sur le banc «rouge et jaune» avant de réaliser que le débat était terminé et d’exprimer sa joie.

‹‹Le casque de Remo est le symbole de ce moment. Il ne fallait pas laisser partir un tel objet››

Christian Thalmann, président du Supporters Club du HC Sierre

Captée par les caméras de MySports, qui avait retransmis le duel en direct, la séquence est entrée dans la légende du club du Valais central. Elle est d’ailleurs diffusée avant chaque match de la saison 2020-2021. «C’est un pan de notre histoire, estime Christian Thalmann, président du Supporters Club. Et le casque de Remo est le symbole de ce moment. Il ne fallait pas laisser partir un tel objet. Il devait rester au club, être exposé pour entretenir l’histoire de l’équipe.»

Thalmann et les membres de son club de soutien ont conservé l’espoir de remporter le casque le 20 février lors de la tombola. Malgré l’acquisition de plusieurs dizaines de billets, ils ont déchanté. Mais n’ont pas abandonné leur projet.

Lors du repas de soutien virtuel du HC Sierre, Remo Giovannini (à gauche) et l’animateur Julien Rey avaient présenté les objets cédés par le gardien, dont le casque, pour la tombola.

Lors du repas de soutien virtuel du HC Sierre, Remo Giovannini (à gauche) et l’animateur Julien Rey avaient présenté les objets cédés par le gardien, dont le casque, pour la tombola.

Julien Rey/DR

Dix jours après le tirage au sort, le prix n’avait pas été réclamé. Christian Thalmann s’est aussitôt démené pour obtenir les coordonnées du lauréat. Un homme domicilié dans le Bas-Valais, qui avait reçu le billet de la part de son employeur.

‹‹Je vous cède gratuitement mon lot de tombola››

Le vainqueur de la tombola dans un e-mail

Le président du Supporters Club lui a écrit un courriel et lui a proposé de lui racheter le casque pour 400 francs.

L’heureux gagnant lui a répondu qu’il avait bien reçu un e-mail du club pour lui signifier qu’il avait gagné le prix. «Mais je pensais qu’il s’agissait d’une erreur.» Il a ajouté: «Je vous cède gratuitement mon lot de tombola. (...) C’est un geste qui me paraît logique. (...) C’est un objet qui doit faire partie du club et de son histoire.»

Le message écrit par le vainqueur de la tombola.

Le message écrit par le vainqueur de la tombola.

DR

En prenant connaissance de ce message, Thalmann a cru que Noël tombait en mars 2021.

Il réfléchit désormais à une façon d’exposer le casque à Graben. «Probablement dans un cube en plexiglas. Mais cela ne sera pas avant la saison prochaine, car Remo doit conserver cette protection jusqu’à la fin des play-off, au cas où son casque actuel était endommagé.»

Votre opinion