Opéra: Cela va «rocker» pour Tony Blair
Publié

OpéraCela va «rocker» pour Tony Blair

Un théâtre de Londres va montrer en février un «opéra rock» consacré à la vie de Tony Blair, «le premier ministre pop» du Royaume-Uni, a-t-il annoncé lundi.

Âgé de 67 ans, Tony Blair dirige désormais sa fondation, le Tony Blair Institute for Global Change (archives).

Âgé de 67 ans, Tony Blair dirige désormais sa fondation, le Tony Blair Institute for Global Change (archives).

KEYSTONE/EPA/VICKIE FLORES

«Tony!», spectacle de 45 minutes s’annonçant féroce, sera joué du 4 au 6 février au Turbine Theatre. Il revient sur la trajectoire de l’ex-chef de gouvernement (1997-2007), membre du groupe de rock Ugly Rumours pendant ses années étudiantes avant de devenir le seul dirigeant à avoir mené les travaillistes au pouvoir ces 45 dernières années avec son «New Labour» au libéralisme assumé.

«L’histoire d’un hippie aux cheveux longs épris de paix et potentielle pop star devenu en deux décennies un multimillionnaire belliciste», résume le théâtre dans sa présentation.

Le spectacle de Harry Hill et de Steve Brown se revendique comme «une tragédie hilarante mêlant intrigue politique, religion, pouvoir et romance, qui prend ses libertés avec les faits». Y apparaissent son épouse Cherie ainsi que la princesse Diana, son célèbre communicant Alistair Campbell, mais aussi George W. Bush, Saddam Hussein et Oussama ben Laden.

Réformiste devenu premier ministre à seulement 43 ans, Tony Blair a vu son bilan terni par l’intervention britannique en Irak au sein de la coalition américaine. À 67 ans, il dirige désormais sa fondation, le Tony Blair Institute for Global Change.

(ATS/NXP)

Votre opinion