15.08.2019 à 14:18

TéléphonieCent oppositions contre une antenne 5G

Passer à la cinquième génération, c'est une intention vivement contestée à Bienne.

von
Vincent Donzé
Un oiseau (de mauvais augure?) se pose sur l'antenne du Faubourg du Jura, à Bienne.

Un oiseau (de mauvais augure?) se pose sur l'antenne du Faubourg du Jura, à Bienne.

V.Dé

À Bienne, le Département de l’urbanisme a reçu 100 oppositions formulées contre le passage à la 5G sur une antenne de l'opérateur Sunrise, au faubourg du Jura 44, chez un horloger.

Après la distribution des flyers anonymes par une mère de trois enfants qui encourageait les citoyens à contester le projet, l'opposition s'est élargie au sein de familles plus éloignées, dont les enfants sont scolarisés dans le quartier concerné.

Rayon de 218 mètres

«Vous pouvez faire opposition pour autant que votre domicile, votre lieu de travail ou le collège de vos enfants soit dans un rayon de 618m autour de l'antenne prévue», indiquait la riveraine militante.

Autour de l'antenne de communication se trouvent le collège de la Suze, (80m), l'école Steiner (80m), l'école enfantine des Prés-Wildermeth (200m), le Centre de formation professionnelle (250m), mais aussi la Villa Ritter (50m) qui fait office de centre de jeunesse.

14 et 11

La cinquième génération de téléphone mobile fait peur, quel que soit l'opérateur. Deux autres demandes de permis de construire sont contestées à Bienne, l'une par 14 riverains à la route de Brügg, l'autre par 11 citoyens à la rue de la Thielle.

En six mois, le Service biennois de l’urbanisme a reçu 20 demandes de permis de construire portant sur la modification d'une antenne ou la pose d'une nouvelle installation.

Plusieurs autorisations ont déjà été délivrées. Pour la procédure d’octroi de permis de construire, la fréquence de l’antenne n’est pas déterminante: 3G, 4G ou 5G, les émissions sont contrôlées par le canton.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!