Actualisé 20.08.2017 à 13:18

EspagneCent-vingt bonbonnes de gaz retrouvées

La cellule responsable des attentats en Catalogne préparait «un ou plusieurs attentats» à la bombe à Barcelone.

1 / 130
Selon le journal El Periódico, l'homme qui aurait planifié les attentats meurtriers du 17 août 2017 en Catalogne circule librement en Europe. (Jeudi 2 août 2018)

Selon le journal El Periódico, l'homme qui aurait planifié les attentats meurtriers du 17 août 2017 en Catalogne circule librement en Europe. (Jeudi 2 août 2018)

Keystone
Nouvelle arrestation dans le cadre de l'attentat de Barcelone. La police espagnole a arrêté un Marocain de 24 ans qu'elle dit lié à plusieurs membres de la cellule djihadiste. (22 septembre 2017)

Nouvelle arrestation dans le cadre de l'attentat de Barcelone. La police espagnole a arrêté un Marocain de 24 ans qu'elle dit lié à plusieurs membres de la cellule djihadiste. (22 septembre 2017)

Keystone
Mohamed Houli Chemlal, seul survivant de l'explosion de la maison où la cellule confectionnait des explosifs, à Alcanar (Jeudi 14 septembre 2017).

Mohamed Houli Chemlal, seul survivant de l'explosion de la maison où la cellule confectionnait des explosifs, à Alcanar (Jeudi 14 septembre 2017).

Keystone

Au moins 120 bonbonnes de butane ont été retrouvées dans une maison à Alcanar, à 200 kilomètres au sud-ouest de Barcelone, a annoncé la police dimanche.

«Nous commençons à voir clairement que c'est le lieu où se préparaient les explosifs pour commettre un ou plusieurs attentats dans la ville de Barcelone», a annoncé le chef de la police de Catalogne, Josep Lluis Trapero.

Josep Lluis Trapero a également déclaré dimanche que ses services ignoraient si l'homme recherché pour les attentats en Espagne jeudi et vendredi se trouvait encore dans le pays. «Si je savais qu'il est en Espagne et où, nous irions le chercher. Nous ne savons pas où il est».

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!