05.08.2019 à 15:20

Fédérales 2019Centaines de candidats pour 16 sièges argoviens

Presque 500 personnes ont déposé leur candidatures pour les prochaines élections au Conseil national dans le canton d'Argovie.

La répartition des 16 sièges argoviens au National est actuellement la suivante: 7 UDC, 3 PLR, 2 PS, 1 PDC, 1 Vert'libéraux, 1 PBD et 1 Vert.

La répartition des 16 sièges argoviens au National est actuellement la suivante: 7 UDC, 3 PLR, 2 PS, 1 PDC, 1 Vert'libéraux, 1 PBD et 1 Vert.

Archives/Photo d'illustration, Keystone

Pas moins de 496 candidats, dont 187 femmes, briguent les 16 sièges du canton d'Argovie au Conseil national pour les fédérales de cet automne. Au total, 36 listes ont été déposées.

Les partis avaient jusqu'à lundi à midi pour déposer leurs listes. La part des candidates est de 37,7%, a indiqué la chancellerie cantonale. Il y a quatre ans, 288 candidats, dont 105 femmes (36,5%), s'étaient présentés sur 23 listes.

Le plus jeune candidat est Nico Zobrist (Jeunesse socialiste - JUSO). Il fêtera son 18e anniversaire quelques semaines avant les élections fédérales. Le plus âgé est Maximilian Reimann, 77 ans, qui se présente sur la liste «Team65 ». Il siège à Berne pour l'UDC depuis 1987, d'abord au National de 1987 à 1995, puis aux Etats de 1995 à 2011 et depuis 2011 de nouveau au National.

Liste «Luzi Stamm»

L'UDC présente 2 listes, le PS 5, le PLR 2, le PDC 9, les Verts 2, les Vert'libéraux 3, le PBD 3 et les Evangéliques 3. Le sortant Luzi Stamm, qui siège au National depuis 2011, présente une liste à son nom après ses déboires avec son parti qui ne veut pas de lui comme candidat UDC.

Quatre partis se lancent dans la course pour la première fois: «Les électeurs libres d'Argovie» (FW AG), «LS» (Luzi Stamm), «Team65 » (La liste argovienne des seniors) et «Les indépendants» (DU).

Le PS et le PDC ont annoncé qu'ils veulent décrocher chacun un siège supplémentaire. Le PS veut reprendre celui perdu il y a quatre ans. Plus fort parti du canton, l'UDC est dans la tourmente en raison de problèmes internes et du départ de quatre sortants, mais il compte bien maintenir ses sept sièges.

Seize sièges depuis 2015

L'élection de 2015 était particulièrement disputée, car le canton disposait d'un siège supplémentaire par rapport à 2011. L'UDC et le PLR avaient gagné un siège supplémentaire chacun et le PS en avait perdu un.

La répartition des 16 sièges argoviens au National est actuellement la suivante: 7 UDC, 3 PLR, 2 PS, 1 PDC, 1 Vert'libéraux, 1 PBD et 1 Vert.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!