Genève Aéroport: Centaines de passagers en rade en raison de colis suspects

Publié

Genève AéroportCentaines de passagers en rade en raison de colis suspects

Une double fausse alerte pour des valises abandonnées a obligé Cointrin à évacuer le hall des départs et l’esplanade extérieure. Les opérations aéroportuaires ont repris vers 18h30.

par
David Ramseyer
Des centaines de voyageurs ont attendu plus de deux heures avant de pouvoir regagner l’aéroport de Genève, mercredi 6 juillet 2022.

Des centaines de voyageurs ont attendu plus de deux heures avant de pouvoir regagner l’aéroport de Genève, mercredi 6 juillet 2022.

Lecteur reporter/20min

Deux bagages sans surveillance ont provoqué le chaos à l’aéroport de Genève, mercredi. À 16h, puis à 16h30, des alertes pour des valises abandonnées à chaque extrémité du hall des départs ont contraint à évacuer par sécurité tout le secteur, mais aussi l’esplanade extérieure, a précisé Ignace Jeannerat, porte-parole de Cointrin. Le doute a été levé sur les deux bagage suspects vers 18h30 et les opérations aéroportuaires ont pu reprendre.

Consulter pour les éventuels retards

Ces incidents ont lieu à l’approche d’un des traditionnels pics d’affluence de la journée, en période de vacances estivales qui plus est. «Des centaines de passagers n’ont donc pas pu s’enregistrer», a déploré Genève Aéroport. Des retards ou des annulations de vols sont à prévoir. Cointrin incite les voyageurs à consulter le site et l’application de l’aéroport, pour plus de renseignements.

Bien rester près de sa valise

De son côté, Alexandre Brahier, porte-parole de la police cantonale, rappelle les consignes de base, particulièrement lors de périodes de grande affluence à Cointrin: «Il faut rester auprès de ses effets personnels, pour ne pas se les faire voler, mais aussi pour éviter de déclencher une alerte pour un colis suspect. Cela provoque automatiquement une intervention qui, évidemment, va ensuite causer des retards pour tous les passagers présents».  

Ton opinion