01.10.2020 à 10:10

GenèveCERN: feu vert à la construction du Portail de la science

Les autorités genevoises ont accordé la permission de lancer la construction de cet espace dédié à la communication et l’éducation scientifiques.

Le nouvel espace doit ouvrir ses portes fin 2022. 

Le nouvel espace doit ouvrir ses portes fin 2022.

CERN

La construction du Portail de la science démarrera cette année au CERN suite à la permission officielle accordée par les autorités genevoises. Cet espace unique, dédié à la communication et l’éducation scientifiques, devrait ouvrir ses portes fin 2022.

Dévoilé l’an dernier, le projet avance vers sa matérialisation: la demande de permis de construire, soumise en octobre 2019 auprès des autorités cantonales, a été accordée le 29 septembre, se réjouit le CERN jeudi dans un communiqué. Les travaux pourront démarrer cet automne.

Ce nouvel espace s’inscrit dans l’une des missions du CERN: l’éducation et la sensibilisation du grand public à la science ainsi que le partage des connaissances et de la technologie avec la société.

Echo architectural

Des tunnels, des ateliers, des cavernes d’expérimentation et d’autres espaces et instruments emblématiques de la recherche fondamentale menée au CERN trouveront un écho dans l’architecture du Portail de la science. Cette dernière est conçue par l’équipe de Renzo Piano Building Workshop.

L’installation comprendra cinq espaces différents. Elle accueillera des expositions, des activités éducatives, des laboratoires permettant de réaliser des expériences pratiques, un grand amphithéâtre, une boutique et un restaurant.

Synergie avec la nature

Tous ces éléments seront reliés par une passerelle passant au-dessus de la route de Meyrin. Ce nouveau bâtiment augmentera considérablement la capacité de communication et d’accueil de l’organisation et sera en synergie avec le Globe de la science et de l’innovation, ainsi qu’avec la nature environnante.

L’un des éléments intégrateurs du projet est la «forêt». Environ 400 arbres d’espèces indigènes, de différentes hauteurs, entoureront tous les bâtiments du Portail de la science. Ils créeront une liaison avec les bâtiments existants du CERN, ainsi qu’avec le parking au nord du Globe.

Piazza à vocation urbaine

La «piazza», au centre de la composition, sera accessible depuis l’ensemble du site. Aménagé à la façon d’un théâtre naturel avec des escaliers à l’extrémité ouest, cet espace public situé au rez vise à accentuer la vocation urbaine du Portail de la science. Il accueillera le restaurant et le foyer de l’amphithéâtre,

Des espaces verts entoureront l’ensemble architectural et compléteront la «forêt». L’infrastructure sera d’ailleurs neutre en émission carbone, grâce à la géothermie et à des panneaux photovoltaïques.

Financé par des dons

Afin de faciliter la mobilité et l’accès au site, la liaison avec l’arrêt de transports publics existant sera assurée. De plus, un parking de 240 places est prévu au nord du Globe. Il sera relié par des cheminements piétons au Portail de la science ainsi qu’aux bâtiments de l’Esplanade, du Globe et d’IdeaSquare.

Ce projet est exclusivement financé par des dons à la Fondation CERN & Société. Jusqu’à présent, et grâce à de généreux donateurs, le CERN a réussi à récolter environ 80% du budget total de 87 millions. L’organisation est toujours à la recherche de dons supplémentaires qui permettraient de couvrir l’intégralité des coûts, précise-t-elle.

(ATS/NXP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!