Expérience: Cerveaux reliés à un ordinateur, ils communiquent par la pensée
Publié

ExpérienceCerveaux reliés à un ordinateur, ils communiquent par la pensée

Des scientifiques ont permis à deux individus situés en Inde et en France de se parler par l’esprit via une technologie cérébrale novatrice.

par
Laura Juliano
Photo prétexte

La télépathie n’est plus un mythe. Pour la première fois, une expérience scientifique a permis à deux personnes séparées par 8000 kilomètres de communiquer par l’esprit. Pour échanger entre la France et l’Inde, ils n’ont eu ni à parler, ni à écrire, ni à bouger: juste à penser.

Ce petit miracle a été rendu possible grâce à deux neurotechnologies permettant de relier le cerveau à un ordinateur: l’électroencéphalogramme (EEG) et la stimulation magnétique transcrânienne (SMT) assistée par robot et guidée par l’image, comme le relèvent nos confrères de Presse Santé.

D’un cerveau à un autre

En captant différentes activités cérébrales, le programme a permis de retranscrire une pensée simple sur l’ordinateur afin de l’envoyer à un autre individu pouvant y répondre par le même procédé.

Afin d’arriver à ce résultat, les chercheurs ont recruté quatre volontaires en bonne santé âgés entre 28 et 50 ans. L’un d’eux, basé en Inde a joué le rôle de l’expéditeur, tandis que les trois autres situés en France avaient pour but de décoder le message.

Les premiers messages en questions comprenaient deux formes de salutation en deux langues: «holà» en espagnol et «ciao» en italien. Ces deux mots ont été retranscrits par l’ordinateur sous forme de code binaire qui a été envoyé aux destinataires français.

Des flashs numériques à décoder

Ces trois derniers, reliés à un ordinateur ont reçu les informations sous forme de stimulation magnétique transcrânienne. Ces dernières sollicitent de manière non invasive des zones du cerveau. Les sujets ressentent alors des «phosphènes», sortes des flashs numériques pouvant être décodés en messages.

L’équipe internationale de chercheurs parvenue à ce résultat est composée de membres du Beth Israel Deaconess Medical Center (BIDMC), un établissement d’enseignement affilié à la Harvard Medical School (HMC) à Boston, MA, de Starlab Barcelona en Espagne et d’Axilum Robotics à Strasbourg, France.

Les scientifiques estiment que cette expérience représente une avancée sans précédent vers la possibilité de communiquer d’esprit à esprit sans passer par le langage ou les gestes.

Votre opinion

7 commentaires