23.02.2012 à 05:00

Censure«Ces affiches poussent au viol»

Le projet de loi visant à interdire les publicités sexistes dans les rues vaudoises vient de la députée Verte Sandrine Bavaud . Reste à savoir comment l’appliquer.

par
Benjamin Pillard
dr

C’est une motion qui pourrait bien faire date. La députée Verte Sandrine Bavaud a obtenu mardi une large majorité pour son texte demandant au Conseil d’Etat de prohiber les publicités qualifiées de sexistes. Vous avez dit censure? «Oui, il s’agit bien d’interdire, explique l’écologiste. Je suis pour la liberté d’expression, mais le sexisme est un véritable problème de santé publique: de telles affiches poussent à la violence, voire au viol.»

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!