10.11.2015 à 11:58

LITTÉRATUREC’est l’histoire d’un écorché qui se livre

Patrick Dujany, homme de radio et musicien, sort «Les Ecorcheresses», un premier roman délicieusement surréaliste. Micro-pas-trottoir.

von
Caroline Piccinin
Laurence Rasti

Le Jurassien de 43 ans, animateur avec Philippe Ligron de «Bille en tête» sur La Première, vient de sortir son premier bouquin. C’est cru, c’est décousu et c’est voulu. Un récit sans queue ni tête mais qui finit (bien), comme un serpent qui se mord la sienne. Un tour de passe-passe habile et bourré d'humour, qui se déroule au fil d’une quarantaine de chapitres et autant d’essais de romans inachevés. Des romans, comme une fenêtre sur la vie. Une vue par la vitre d’une vieille bagnole un peu cabossée, certes, mais une bagnole qui a roulé sa bosse, des quartiers sombres les plus infréquentables à des paysages ruisselants de luminosité et d’humanité. Patrick Dujany, Duja pour les auditeurs de Couleur 3 ou quiconque l’a déjà croisé sur un trottoir ou dans un bar, fiche ici un grand coup de pied dans le cliché de son image avec sa paire de Dr. Martens.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!