C’est lui, Mario, dans une montre suisse connectée
Actualisé

Game & WatchLes jeux sont déjà faits pour la Montre Mario à 2000 francs

TAG Heuer a dévoilé et mis en vente sa «Connected X Super Mario Edition». À peine introduite, déjà épuisée.

1 / 3
TAG Heuer
TAG Heuer
TAG Heuer

Il ne faut pas vider sa bourse de pièces étoilées pour acquérir la nouvelle montre connectée de TAG Heuer aux couleurs de Mario – les célèbres récompenses récoltées dans la plupart des jeux dans lequel l’ex plombier figure n’ont pas cours en ce bas monde – mais au moins deux gros billets de 1000.

Après avoir dévoilé l’existence d’un partenariat avec Nintendo, le fabriquant suisse a dévoilé mardi de quel bois la «Connected X Super Mario Edition» se chauffe. Il s’agit d’une montre bardée de capteurs, capable d’afficher divers écrans. Le principal donne l’heure avec des aiguilles, virtuelles, certes mais aiguilles tout de même. Les autres sauront notamment marquer la réalisation d’objectifs à l’aide d’animations du plus bel acabit. Sans parler de l’existence d’œufs de Pâques (Easter eggs), ces petites choses cachées et non divulguées qu’il s’agira de découvrir avec le temps. Ce qui semble approprié vu la nature de l’objet.

TAG Heuer

Edition limitée

Limitée à 2000 exemplaires, la montre numérique a été mise en vente jeudi dans un écrin de luxe en ligne et dans une sélection de boutiques de la marque. Le fabricant espérait que nombre de gamers aisés se laisseraient tenter par la petite folie. Le communiqué émis par TAG Heuer articule un prix stratosphérique de 2000 francs/euros.

Mais dans un contexte où on trouve un collectionneur disposé à lâcher 1,56 million de dollars pour faire sienne une cartouche scellée du jeu «Super Mario 64» (c’était le week-end dernier, record mondial), et ce quelques jours à peine après qu’une cartouche de «La légende de Zelda» a trouvé preneur pour 870’000 dollars (ex-record mondial), les astres semblaient bien alignés.

Et cela s’est vérifié: au lendemain de son introduction, on pouvait lire en dessous de l’objet un clair et net «épuisé», signe que la tactique de «l’édition limitée» choisie par TAG Heuer a parfaitement fonctionné.

(JChC)

Votre opinion