Football: «C’est magnifique de retrouver la Super League»
Publié

Football«C’est magnifique de retrouver la Super League»

Simone Rapp affiche son bonheur au moment de tourner la page LS. Grâce à son prêt à Saint-Gall, le voici qui va à nouveau évoluer au plus haut niveau.

par
Sport-Center
Lundi, Simone Rapp a repris l'entraînement sous la neige saint-galloise.

Lundi, Simone Rapp a repris l'entraînement sous la neige saint-galloise.

Twitter@FC St. Gallen 1879

En ce début d’année, une première certitude est tombée : il y aura au moins un joueur du Lausanne-Sport qui évoluera en Super League en 2019. Alors que la promotion du club vaudois, qui compte sept points de retard sur le leader Servette, demeure hypothétique, Simone Rapp (26 ans) a déjà franchi le pas en faisant l’objet d’un prêt au FC Saint-Gall jusqu’au terme de la présente saison. Pour l’attaquant tessinois, c’est l’occasion de retrouver une catégorie de jeu qu’il avait quittée lors de la relégation du LS, survenue quelques mois après son arrivée à la Pontaise en janvier 2018.

«C’est super de pouvoir me retrouver en Super League et en Suisse Alémanique», a confié le buteur maudit à Blickau moment de revêtir son numéro 27.

«Je ne peux rien dire de mal sur Lausanne»

N’entrant plus dans les plans de Giorgio Contini, Simone Rapp entend relancer sa carrière à l’autre bout du pays. Sans rancoeur. «Je ne peux rien dire de mal sur Lausanne. Le club ne m’a mis aucun obstacle sur mon chemin. L’entraîneur voulait simplement disposer d’un attaquant possédant un autre profil que le mien, ce qu’il a souvent répété.»

Demeuré incompris à Lausanne, le joueur a été accueilli à bras ouvert par Peter Zeidler, qui en avait fait sa priorité. «Le joueur correspond parfaitement à notre profil d'exigences, se félicite lui aussi le directeur sportif Alain Sutter. Aussi est-on heureux que ce transfert ait pu avoir lieu. Simone possède les qualités dont nous avions besoin. Son retour en Super League représente aussi une étape importante pour lui.»

Dans l’optique des dirigeants du Kybunpark, le géant tessinois (1m93) doit remplacer Cédric Itten, blessé de longue durée, ce que ni Buess ni Ben Khalifa n’ont réussi à faire en première partie de saison. «Rapp connaît la Super League, explique Alain Sutter, Il y est déjà familiarisé. Il n’y aura donc aucun problème d’intégration, ce qui est un avantage.»

Sous le maillot du FC Thoune, Rapp avait déjà disputé 81 matches de Super League pour un total de 25 buts. Dans un contexte qui lui sera peut-être plus favorable, retrouvera-t-il la même réussite à Saint-Gall? C’est l’audacieux pari tenté par Peter Zeidler et Alain Sutter.

Votre opinion