Football: «C'est un beau cadeau pour nos fans»

Publié

Football«C'est un beau cadeau pour nos fans»

Gardien vaudois du FC Zurich, Anthony Favre a vécu une demi-finale relativement tranquille. Il savoure son bonheur.

par
Nicolas Jacquier
Keystone

A 32 ans, Anthony Favre disputera le 29 mai prochain sa deuxième finale de Coupe de Suisse. Alors gardien du LS, il avait nettement perdu la première en 2010 (6-0 contre Bâle). «Avec Lausanne, on avait été voir ce qu'était une finale. Cette fois, on veut la soulever, cette Coupe. Lugano à la maison, tu n'as pas le droit de te planter. Quand on a su que la finale aurait lieu chez nous, on s'est promis d'y participer. C'est aussi un cadeau pour nos fans. Personnellement, c'est une belle récompense quand je vois d'où je viens et par où j'ai dû passer.»

Mercredi soir à Tourbillon, le gardien vaudois du FC Zurich n'a que très peu été sollicité par les attaquants valaisans. «Il était important de marquer le premier but, reprend Anthony Favre. A l'extérieur, on sait que l'on est plus performant aussi. Quand on laisse jouer l'adversaire, on est plus à l'aise, plus libéré aussi parce que l'on sait que l'on peut partir en contre. On a vu ce soir tout l'apport d'un joueur comme Kerzhakov (ndlr: auteur des 2 premiers buts). Avec le palmarès qui est le sien, il pourrait se la jouer tranquille. Or c'est tout l'inverse, il tire l'équipe constamment.»

En finale, Favre croisera la route d'un autre Vaudois, Antoine Rey, capitaine du FC Lugano.

Ton opinion