Syrie: Cet enfant devient le nouveau symbole du martyre d'Alep

Publié

SyrieCet enfant devient le nouveau symbole du martyre d'Alep

La détresse de ce gosse de 5 ans qui viendrait d'être sauvé d'un bombardement fait le buzz.

par
Philippe Messeiller

Couvert de poussière et de sang, l'enfant est assis dans une ambulance. Les yeux dans le vide. Ces images proviennent d'une vidéo diffusée par AMC, une organisation syrienne anti-gouvernementale.

Personne n'aime voir un enfant souffrir. Les images d'Omran, assis dans une ambulance alors qu'il viendrait d'être sorti d'un immeuble bombaré d'Alep en Syrie, sont d'autant plus fortes qu'elles ne montrent que la terrible détresse de ce gosse de 5 ans, sous le choc, couvert de poussière et de sang. Il ne bouge pas, ou presque, ne dit rien, ne se plaint pas. Ce cliché a la force d'un symbole. Celui d'une ville et d'une population qui sont sacrifiées dans une guerre civile effroyable. Il n'en fallait pas plus pour que cette capture d'une vidéo devienne virale.

Ces images, diffusées par l'AMC, un groupe d'activistes anti Bachar El-Assad, n'ont aucun contexte. Selon des journalistes étrangers, notamment Raf Sanchez du quotidien britannique Telegraph, l'enfant a bel et bien été soigné dans un hôpital d'Alep. Il viendrait du quartier de Qaterji qui venait d'être bombardé. Quatre autres gosses auraient subi le même sort. «Cela se passe tous les jours, toutes les heures à Alep», note-t-il. On ne sait rien sur le sort des parents, mais l'enfant a pu sortir de l'hôpital, selon le correspondant australien d'ABC.

Quoi qu'il en soit, des milliers d'enfants meurent ou sont blessés dans cette guerre. Omran, 5 ans, est en passe de devenir le nouveau symbole d'Alep, ville martyre.

Ton opinion