Tendance: Cet hiver, tout le monde se met au bonnet de nez
Actualisé

TendanceCet hiver, tout le monde se met au bonnet de nez

Les bonnets ne se mettent pas que sur la tête. On en fait aujourd'hui de petits pour le nez qui s'accrochent derrière les oreilles. Un accessoire indispensable pour garder un joli nez quand il fait super froid.

par
Eric Felley
1 / 7
Un bonnet de nez qui laisse passer un peu d'air tout de même...

Un bonnet de nez qui laisse passer un peu d'air tout de même...

Nose Warmer
Avec un peu d'habileté de la part du tricoteur, le bonnet peut servir à faire passer un message.

Avec un peu d'habileté de la part du tricoteur, le bonnet peut servir à faire passer un message.

Nose Warmer
Avec des motifs typiques montagnards, le bonnet de nez peut, ou doit être assorti avec un pull, voire avec la couleur des yeux...

Avec des motifs typiques montagnards, le bonnet de nez peut, ou doit être assorti avec un pull, voire avec la couleur des yeux...

Nose Warmer

Vous pensiez qu'un bonnet n'était bon qu'à protéger le sommet du crâne et les oreilles. Et bien non, on peut aussi avoir un bonnet de nez. En anglais on dit un «nose warmer», un chauffe-nez. La société The Nose Warmer Company, basée en Angleterre, a lancé une ligne de bonnets de nez de tous les styles, en feutrine, en laine ou même en fausse fourrure et de toutes les couleurs. Côté prix, cet accessoire est vendu pour une dizaine d'euros.

Et pour ceux qui veulent le fabriquer, il n'y a rien de plus simple. Si vous êtes une pro du tricot, découpez un patron de la forme de votre nez, tricotez, et ajoutez deux cordelettes de chaque côté à placer derrière les oreilles pour que le bonnet tienne. Après, il faut essayer de vivre avec. Mais sur les pistes de ski, cela ne devrait pas poser trop de problème. Et quand on s'arrête, on a le nez tout sec.

Votre opinion