Actualisé

SPORT EXTRÊME«Cette course au buzz l'a tué»

Yves Rossy, alias «Jetman», estime que ce qui a coûté la vie au «wingsuiter» Mark Sutton à Trient (VS) c’est le manque de préparation mais aussi la «youtubisation» des esprits.

par
Laurent Grabet
«Jetman» est furax. Le Vaudois Yves Rossy en a assez de voir «les sports extrêmes virer aux jeux du cirque».

«Jetman» est furax. Le Vaudois Yves Rossy en a assez de voir «les sports extrêmes virer aux jeux du cirque».

Mark Sutton était l’un des meilleurs parachutistes et basejumpers du monde. Cela n’a pas suffi au «wingsuiter» britannique pour éviter la mort. Il l’a rencontrée mercredi matin à plus de 200 km/h contre une montagne valaisanne. «Je suis désolé pour lui et ses proches mais sa disparition n’est que le résultat de cette culture du toujours plus. Cet homme n’avait pas repéré les lieux avec rigueur comme il le faut en pareilles circonstances. Résultat: il impacte. Il a joué. Il a perdu!» assène Yves Rossy.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!