Repérés: Cette longue romance que vit l’un des deux Daft Punk avec Élodie Bouchez
Publié

RepérésCette longue romance que vit l’un des deux Daft Punk avec Élodie Bouchez

Le duo a la réputation de rester casqué et secret. Pourtant la relation que Thomas Bangalter entretient avec l’actrice, son épouse et mère de ses deux enfants, n’est pas si cachée.

Thomas Bangalter et Élodie Bouchez sont en couple depuis 1999.

Thomas Bangalter et Élodie Bouchez sont en couple depuis 1999.

Getty / Starface

Daft Punk a annoncé son explosion lundi 22 février dans une vidéo cryptique, à l’image de leurs vingt-huit ans de carrière où les deux Français sont restés planqués sous leurs casques. Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo ont la réputation de ne jamais dévoiler leur visage et de laisser planer un certain mystère sur leur vie. Pourtant, tout n’est pas secret dans la vie du premier, comme ce couple qu’il forme avec une actrice française.

Thomas Bangalter partage la vie d’Élodie Bouchez depuis 1999. Ils se sont mariés quelques années plus tard et ont deux enfants Tara-Jay (16 ans) et Roxan (10 ans). Les garçons habiteraient à Los Angeles la majorité de l’année. Dans une interview accordée à Gala, en 2016, Élodie Bouchez expliquait que vivre avec la célébrité n’était pas un problème: «Comme nous-mêmes ne sommes pas trop sollicités, nos garçons en bénéficient. Ils vont d’ailleurs dans une école publique de quartier. On pourrait bien entendu les inscrire dans des établissements où il n’y a que des enfants comme eux, on n’a rien contre d’ailleurs, mais pour l’instant, on n’en voit pas la nécessité», déclarait-elle.

En famille au Stade de France

Dans «Paris Match», il y a quelques années, l’actrice décrivait sa relation avec Thomas Bangalter comme étant «exaltée et confiante». À propos de leur vie entre les États-Unis et la France, Élodie Bouchez confiait: «On fait comme on peut. On arrive à se suivre et à créer des choses dans plusieurs endroits, tout en restant en famille. C’est parfois acrobatique mais nous faisons en sorte que chacun s’épanouisse dans son métier.»

En septembre 2018, la petite famille avait été repérée dans les tribunes du Stade de France assistant au match de foot France-Pays-Bas.

Thomas Bangalter assiste également régulièrement au Festival de Cannes. À visage découvert, comme lors de l’édition de 2019. Mais il faut être lucky pour tomber dessus.

(Lematin.ch)

Votre opinion