Publié

Tennis«Cette victoire a une signification spéciale»

Rafael Nadal porte un regard particulier sur son huitième titre à Roland-Garros.

AFP

Rafael Nadal a conquis son huitième titre à Roland-Garros. Une victoire qui a pour lui «une signification spéciale» après son absence de sept mois pour soigner une inflammation du genou gauche.

Comment placez-vous ce titre par rapport à vos autres victoires ici?

«Je n’aime pas comparer mais cette année a une signification spéciale pour moi. Je n’aurais jamais rêvé de ça il y a cinq mois. Nous pensions que c’était impossible. C’est juste fantastique et incroyable.»

Pensez-vous être en bonne position pour finir la saison No 1 mondial ?

«Ce n’est pas mon objectif. Je suis en bonne position à la Race. J’ai 7000 points. C’est bien plus que ce à quoi je rêvais. Mais pour être No 1 en fin d’année, vous avez besoin de bien jouer pendant toute la saison. Je dois continuer à gagner des points si je veux avoir une chance d’être No 1.»

Finalement, comment va votre genou?

«Parfois je me sens bien, parfois moins. Mais il a résisté à des matches durs, à une très rude bataille contre (Novak) Djokovic vendredi, et aujourd’hui j’ai été à 100%. Après Barcelone, j’étais très pessimiste. Mon état d’esprit c’est que je vis au jour le jour, et que chaque jour je pense de manière positive.»

Huit titres à Roland-Garros, votre motivation ne va jamais baisser?

«Huit fois, c’est beaucoup, je n’aurais jamais pensé à ça. Je continuerai à m’entraîner avec la même passion pour amener mon tennis au meilleur niveau possible. Je ne sais pas si je pourrai, mais je sais que je vais essayer.»

Comment expliquez-vous que vous ayez connu autant de succès?

«Parce que j’aime le jeu, le sport. Je ne comprends le sport que d’une façon. Le sport sans objectif est stupide. Si je pratique un sport et n’essaie pas de faire de mon mieux, c’est que je ne l’aime pas et qu’il vaut mieux faire autre chose. J’essaie de faire de mon mieux, de m’améliorer à chaque instant, de jouer avec toute ma passion, et de profiter de chaque moment.»

Votre opinion