Ski alpin: Chable et Gisin craquent en deuxième manche
Actualisé

Ski alpinChable et Gisin craquent en deuxième manche

Charlotte Chable (2e en première manche) a chuté à quelques portes de l'arrivée à Santa Caterina. Michelle Gisin (4e en première manche) a enfourché.

Tout le désespoir de Charlotte Chable après sa chute.

Tout le désespoir de Charlotte Chable après sa chute.

Keystone

Charlotte Chable, 21 ans, était en course pour le podium, lors du slalom Coupe du monde de Santa Caterina (ITA). Jusqu'au moment où tout a basculé...

En retard sur le meilleur temps provisoire au dernier intermédiaire mais avec la deuxième place largement à sa portée, la Vaudoise - brillante et inattendue deuxième de la première manche malgré son dossard no 28 - a chuté à quelques portes de l'arrivée.

Après elle, la Norvégienne Nina Loeseth a livré un véritable récital pour s'imposer avec 1''12 d'avance sur la Tchèque Sarka Strachova et 1''37 sur la Slovaque Veronika Velez Zuzulova.

Dix courses seulement en Coupe du monde

Déconfite dans l'aire d'arrivée, Charlotte Chable a immédiatement compris qu'elle avait raté une magnifique opportunité pour sa dixième apparition seulement en Coupe du monde. Après un stage d'entraînement visiblement payant du côté d'Andermatt, la skieuse de Villars-sur-Ollon a été une des coureuses les plus à l'aise sur l'exigeant tracé de la piste Deborah Compagnoni.

La meilleure Suissesse a donc été Wendy Holdener, sixième au prix d'une belle remontée (12e de la manche initiale). La Schwytzoise a conservé son rang de no 1 national entre les piquets en «profitant» également d'une grosse erreur de Michelle Gisin (22 ans), elle aussi bluffante à son premier passage conclu à la quatrième place. Mais l'Obwaldienne a enfourché en seconde manche.

A noter encore les premiers points en Coupe du monde récoltés par la Saint-Galloise de 22 ans Chiara Gmür (20e). Denise Feierabend a terminé 25e.

En l'absence de Mikaela Shiffrin (blessée), le slalom se cherche encore une patronne. Nina Loeseth, troisième à Are (SWE) mi-décembre, n'avait encore jamais gagné en Coupe du monde. La Suédoise Frida Hansdotter a dû se contenter de limiter la casse (5e) alors que l'autre patronne par intérim des virages courts, la jeune Slovaque Petra Vlhova (19 ans), est partie à la faute en première manche.

(SI)

Votre opinion