Publié

GenèveChaîne humaine contre la violence faite aux filles

Une chaîne humaine de près de 150 personnes a été organisée lundi pour protester contre les violences faites aux filles dans le monde.

DR

La manifestation a été organisée par l'UNICEF à l'occasion de la Journée internationale des droits de l'homme.

Les manifestants se sont tenus par la main sur le pont des Bergues devant une banderole «Stop violence faite aux filles. Donnez une voix aux filles». Une manifestation similaire est prévue lundi soir au centre de Zurich.

Ces chaînes humaines souhaitent symboliquement redonner une voix aux filles victimes de discriminations dans le monde, a expliqué l'UNICEF.

La violence fait partie du quotidien de nombreuses filles, souvent privées du droit à la parole et interdites d'aller à l'école. Elles sont aussi victimes d'agressions, de viols, de menaces graves à leur intégrité, a dénoncé l'agence de l'ONU.

(ats)

Votre opinion