Etats-Unis: Chaka Khan ne veut pas finir comme Prince
Publié

Etats-UnisChaka Khan ne veut pas finir comme Prince

La chanteuse américaine a entrepris un traitement contre l'assuétude aux antidouleurs.

«Chaka a lutté contre une dépendance aux médicaments antidouleur et s'est volontairement enrôlée dans un programme pour être en bonne santé et le rester», a expliqué la chanteuse funk de 63 ans dans un communiqué émis tard dimanche. Une surdose de ces médicaments a coûté la vie en avril à son ami et légende de la pop, Prince.

Connue pour sa reprise de la chanson de Prince, «I Feel for You», Chaka Khan a également annoncé le report de ses représentations jusqu'en août, bien qu'elle devrait recommencer à enregistrer dès le mois de juillet.

Programme presque fini

Sa soeur Yvonne Stevens a assuré suivre une cure de désintoxication avec elle. Les deux soeurs ont quasiment fini le programme après y avoir participé pendant 28 jours, selon Yvonne Stevens.

Le chanteur Prince est mort le 21 avril dans sa résidence de Paisley Park, près de Minneapolis, des suites d'une surdose de Fentanyl, un puissant médicament antidouleur opiacé.

Il est la plus célèbre victime du fléau que représente la consommation de médicaments opiacés aux Etats-Unis, qui a causé plus de 26'000 morts en 2014 dans le pays.

Chaka Khan, originaire de Chicago, s'est fait connaître dans les années 1970 avec son groupe de funk Rufus.

(ats)

Votre opinion