Publié

footChampionnat de Chypre: le match pour le titre sera rejoué à huis clos

Le match décisif du championnat chypriote de football entre le leader AEL Limassol et son dauphin l'Apoel Nicosie, suspendu après des violences, devra être rejoué sur terrain neutre et à huis clos, après une décision controversée de la commission de discipline.

L'Apoel a cependant annoncé en conférence de presse vendredi qu'il faisait appel de cette décision rendue jeudi soir, réclamant une victoire sur tapis vert, qui lui permettrait aussi de coiffer l'AEL au poteau et de conserver son titre. Le 17 mai, à la 52e minute du match au score encore vierge dans une ambiance tendue et avec un dispositif de sécurité sans précédent au stade Tsirio de Limassol, un remplaçant de l'Apoel a été blessé au crâne et aux tympans par un feu d'artifice tiré depuis une tribune des supporteurs de l'AEL. L'arbitre a interrompu le match, puis l'a définitivement suspendu. Depuis, un suspect a été interpellé à Limassol et l'enquête judiciaire est en cours. Sur le plan sportif, l'Apoel mettait en avant les déclarations incendiaires de plusieurs responsables de l'AEL avant le match et le comportement des supporteurs de Limassol pour exiger une victoire sur tapis vert. En face, l'AEL, auquel un nul suffit pour s'assurer le titre, rappelait que l'attitude des supporteurs de l'Apoel, coutumiers des violences, n'avait pas été irréprochable, et demandait que ne soit jouée que la fin du match interrompu. La commission de discipline a finalement estimé que l'esprit sportif exigeait que le champion de Chypre soit déclaré sur le terrain, selon les explications fournies par les deux clubs. Mais la saison est officiellement terminée, et jeudi soir, les internationaux chypriotes, dont les capitaines des deux équipes et trois autres joueurs de l'Apoel, se sont envolés pour un match amical mardi au Japon. Interrogée par l'AFP, la fédération n'était pas en mesure de dire s'ils pourraient revenir pour le match à rejouer à une date qui n'a pas encore été fixée. L'Apoel Nicosie, qui a remporté mercredi la finale de la Coupe de Chypre, a connu son heure de gloire en 2012, lorsque le club s'est hissé jusqu'en quarts de finale de la Ligue des champions, s'inclinant seulement face au Real Madrid. fcc/tp/ade

(AFP)

Ton opinion