Publié

FootballChampionnat de France: rien ne bouge en tête

Les trois équipes du podium ont fait match nul dimanche lors d’une 12e journée du championnat de France conclue par le 1-1 houleux entre Montpellier et le PSG.

Souleymane Camara (à dr.)attaqué par le Parisien Blaise Matuidi.

Souleymane Camara (à dr.)attaqué par le Parisien Blaise Matuidi.

AFP

Le PSG a manqué l’occasion de se détacher sachant que ses deux poursuivants disposent d’un match en retard à disputer entre eux. Entre le champion de France et le vice-champion à la Mosson (Montpellier), ce fut houleux: deux joueurs majeurs ont été exclus (Sakho dès la 10e minute et Belhanda à la 65e) et nombreux furent les accrochages et attroupements.

Paris a ouvert le score à dix par Maxwell d’une superbe frappe piquée heurtant le poteau (37e), avant que Cabella n’égalise d’une frappe à ras de terre (60e). Ibrahimovic, qui purgeait le premier de ses deux matches de suspension après son carton rouge face à Saint-Etienne (1-2) le week-end dernier, était numériquement suppléé par Hoarau en pointe. Lequel Hoarau était vite sacrifié, remplacé par Alex dès l’exclusion de Sakho...

Matches nuls pour Marseille et Lyon aussi

Se faire rejoindre, c’était de toute façon le lot du trio de tête. Marseille, qui a concédé le nul en fin de match comme jeudi en C3 face à Mönchengladbach (2-2), a manqué de réalisme malgré un bon Valbuena (un but et une passe décisive), même s’il a aussi manqué un penalty. Point négatif, Rémy s’est à nouveau blessé.

Lyon aussi a laissé filer les trois points. A l’ouverture du score de Gonalons a répondu l’égalisation de Privat. Gomis et Gourcuff, ménagés après le match de Ligue Europa jeudi (victoire lyonnaise 3-2 chez l’Athletic Bilbao), sont rentrés en seconde période, sans faire basculer le match.

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!