Publié

FootballChapecoense, leader six mois après

Le club brésilien pointe à la troisième place du championnat national après avoir été victime d'un terrible accident d'avion en novembre 2016.

par
S.Vu
Chapecoense, ici Andrei Girotto, est leader du championnat du Brésil après trois journées.

Chapecoense, ici Andrei Girotto, est leader du championnat du Brésil après trois journées.

Keystone

Le championnat brésilien n’est vieux que de trois journées mais l’identité de son leader n’a rien d’anodin. Un peu plus de six mois après l’accident d’avion qui avait décimé son équipe de football et provoqué la mort de 75 personnes en Colombie, Chapecoense a pris la tête de la Serie A à la suite d’une victoire 2-0 contre Avai dans la nuit de lundi à mardi.

Le club du sud du Brésil totalise sept points comme Corinthians et Cruzeiro mais il devance ses rivaux au classement à la faveur d’une meilleure différence de buts. «Une première fois que nous n’oublierons jamais», s’est réjoui l’équipe sur Twitter.

Des joueurs expérimentés

Seuls six passagers, dont trois joueurs, avaient survécu à la tragédie. Après s’être vu proposé les prêts de nombreux joueurs pour reconstruire son effectif - les noms des stars Gudjohnsen et Ronaldinho avaient notamment été évoqués - Chapecoense avait décidé de ne pas se précipiter en misant sur des joueurs expérimentés prêts à se fondre dans le collectif.

Grâce au don du FC Barcelone notamment (250000 euros), le président Plinio David de Nes a pu signer une vingtaine de joueurs, en grande partie de Brésiliens, dans un temps record. Une stratégie qui semble porter ses fruits en ce début de championnat. Cette première place provisoire n’efface pas les pertes humaines mais elle donnera peut-être un peu de baume au cœur aux supporters de Chapecoense.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!