Charlene de Monaco: «Mon état de santé est encore fragile»
Publié

ConfidencesCharlene de Monaco: «Mon état de santé est encore fragile»

La princesse s’est confiée pour la première fois depuis ses opérations et sa longue convalescence.

par
F.D.A.
Charlène de Monaco a confié que le chemin de la convalescence a été «long et difficile».

Charlène de Monaco a confié que le chemin de la convalescence a été «long et difficile».

Getty Images

Après avoir été opérée à la suite d’une infection ORL, Charlene de Monaco s’est reposée en Suisse avant de revenir au Rocher en début d’année. Elle a repris ensuite ses activités officielles à Pâques. Ce mardi 24 mai, elle s’est affichée sur les réseaux sociaux, à l’occasion d’un grand événement mode organisé en Principauté.

Sur son compte Instagram, l’ancienne nageuse professionnelle a pris la pose ce 24 mai aux côtés de sa fille, la princesse Gabriella, à l’occasion de la 10e édition de la Monte-Carlo Fashion Week. Au cours de cet événement, elle a également échangé avec le média «Monaco-Matin».

«Le chemin a été long, difficile et si douloureux»

La femme du prince Albert II de Monaco a confié avoir le moral. «Aujourd’hui je me sens plus sereine», a-t-elle affirmé, avant de préciser: «Mon état de santé est encore fragile et je ne veux pas aller trop vite. Le chemin a été long, difficile et si douloureux.»

Elle s’est ensuite confiée sur le caractère de sa fille de 7 ans: «Cette sortie mode mère/fille pour les Monte-Carlo Fashion Awards m’a ravie et pour la première fois nous sommes montées sur scène ensemble. Elle n’était pas du tout nerveuse, plutôt amusée et elle aurait même pu faire le show sur scène.»

Malgré son jeune âge, la sœur du prince Jacques semble déjà avoir un goût prononcé pour la mode. «Gabriella, comme toutes les petites filles de son âge aime les robes de princesses, se coiffer et même essayer mes rouges à lèvres. Gabriella a un style qui lui est propre et j’aime encourager cette individualité», a conclu Charlene. Telle mère, telle fille.

Votre opinion