Héritage: Charles Aznavour avait préparé son testament il y a 30 ans

Actualisé

HéritageCharles Aznavour avait préparé son testament il y a 30 ans

Pour éviter que sa famille se déchire en justice comme les Hallyday, le chanteur avait tout prévu.

par
FDA
1 / 35
Charles Aznavour durant le 24e Festival de Paléo, le 23 juillet 1999.

Charles Aznavour durant le 24e Festival de Paléo, le 23 juillet 1999.

KEYSTONE/Patrick Aviolat, AFP
Charles Aznavour était considéré comme le dernier des géants de la chanson française. Il s'est éteint dans la nuit de dimanche à lundi 1er octobre 2018 à l'âge de 94 ans à son domicile dans les Alpilles (sud de la France).

Charles Aznavour était considéré comme le dernier des géants de la chanson française. Il s'est éteint dans la nuit de dimanche à lundi 1er octobre 2018 à l'âge de 94 ans à son domicile dans les Alpilles (sud de la France).

AFP
Charles Aznavour a été invité au Château de Versailles en septembre 2018 pour assister au dîner officiel avec le Prince héritier du Japon. Il était assis aux côtés de Brigitte Macron, la femme du président.

Charles Aznavour a été invité au Château de Versailles en septembre 2018 pour assister au dîner officiel avec le Prince héritier du Japon. Il était assis aux côtés de Brigitte Macron, la femme du président.

AFP

Hors de question que son héritage devienne une saga médiatisée, comme celle de la famille Hallyday. Charles Aznavour a préparé son testament depuis longtemps. Lors de son passage dans l'émission «Sept à Huit» le 16 septembre 2018, il avait affirmé avoir «déjà tout mis en place». «Ça fait trente ans que j'ai fait mon testament. Je ne veux pas qu'on se batte pour une cuillère ou une fourchette, c'est ridicule et c'est ce qui se passe souvent.»

Sur son héritage musical après sa disparition, l'artiste de 94 ans ne se disait pas inquiet. «Aucune importance. Il restera ce qu'il restera, avait-il indiqué. J'aimerais bien qu'il reste beaucoup, parce que ça fera des droits d'auteur à mes petits enfants.»

Une fortune «colossale»

Le site capital.fr qualifie de «colossale» la fortune de Charles Azanavour. Un fortune évaluée à 145 millions d'euros. Ce sont ses biens immobiliers, et notamment ceux en Suisse, qui ont gonflé ce chiffre. Le musicien, qui a vendu plus de 180 millions d'albums dans le monde, avait également créé une société, Abricot SA, immatriculée au Luxembourg, pour défiscaliser ses droits d'auteur.

Ton opinion