10.11.2020 à 21:23

FranceCharles-Henri Flammarion, héritier de la maison d’édition, est décédé

L’arrière-petit-fils d’Ernest Flammarion, le fondateur de la maison d’édition du même nom, s’est éteint lundi à l’âge de 74 ans.

Charles-Henri Flammarion photographié en mars 2001 dans son bureau à Paris.

Charles-Henri Flammarion photographié en mars 2001 dans son bureau à Paris.

AFP/Pierre-Franck Colombier

Charles-Henri Flammarion, héritier de la maison d’édition du même nom qu’il a dirigée jusqu’en 2003, est décédé lundi à l’âge de 74 ans, a-t-on appris mardi auprès du groupe.

Il était l’arrière-petit-fils d’Ernest Flammarion, fondateur de cette maison d’édition en 1876.

Après y avoir été attaché de direction et directeur général, il avait été désigné en 1985 PDG de la librairie Ernest Flammarion, devenue en 1996 Flammarion SA, au moment d’une introduction en Bourse.

En 2000, il avait orchestré la vente de l’entreprise familiale, alors cinquième éditeur français, au groupe italien Rizzoli Corriere della Sera. C’est cet acquéreur qui l’avait poussé vers la sortie trois ans plus tard.

Michel Houellbecq, fidèle

Sous sa présidence, Flammarion était devenu l’éditeur de l’écrivain français qui allait devenir le plus influent dans le monde, Michel Houellebecq. Celui-ci est resté fidèle à la même maison depuis son deuxième roman, «Les Particules élémentaires» (1998).

«Un très grand éditeur, élégance et intelligence lumineuse, l’esprit toujours en éveil», a affirmé sur Twitter la maison d’édition Au diable Vauvert, dont il avait accompagné la création.

Flammarion est détenu depuis 2012 par le groupe Madrigall (Gallimard).

(ATS/NXP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!