Formule 1 - Charles Leclerc contraint à l’abandon avant le départ du GP de Monaco
Publié

Formule 1Charles Leclerc contraint à l’abandon avant le départ du GP de Monaco

En raison d’un problème technique, le pilote Ferrari, qui avait décroché la pole position samedi, a dû renoncer à la course dominicale.

Le Monégasque avait été victime d’un accident samedi lors des qualifications.

Le Monégasque avait été victime d’un accident samedi lors des qualifications.

REUTERS

Le Monégasque Charles Leclerc (Ferrari), qui devait partir en pole position dimanche du Grand Prix de Monaco, a dû abandonner avant même le départ à 15h00 (13h00 GMT) en raison d’un problème technique sur sa monoplace, a annoncé son écurie.

C’est le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull) qui sera donc en tête au départ de la cinquième manche de la saison de Formule 1. Leclerc s’était qualifié premier mais avait endommagé la boîte de vitesses de sa Ferrari samedi. «Charles ne prendra pas le départ de la course en raison d’un problème avec l’arbre de transmission gauche, impossible à réparer à temps pour le départ de la course», explique Ferrari.

Accidenté samedi

Leclerc avait signé samedi sa première pole position cette saison, la huitième de sa carrière. Mais dans les dernières secondes des qualifications, il est parti à la faute dans le virage de la Piscine, sur le port de la Principauté, et a sérieusement endommagé sa Ferrari. L’écurie avait pourtant affirmé dimanche midi que le pilote de 23 ans partirait bien en pole position.

Chez lui, le Monégasque a toujours dû abandonner depuis 2017 après des problèmes techniques ou des accrochages, que ce soit en F2 en 2017 ou bien en F1 en 2018 (avec Sauber) puis en 2019, pour sa première saison avec Ferrari.

Il est pour l’instant 5e d’un classement dominé par le septuple champion du monde Lewis Hamilton (Mercedes). Ce dernier partira du 6e rang et pourrait perdre sa place de leader au profit de Verstappen, 2e pour le moment, 14 points derrière.

(AFPE)

Votre opinion