Publié

FranceCharlotte de «L’amour est dans le pré» est à l’hôpital après une agression

L’ancienne candidate de l’émission de M6 a été hospitalisée. Elle a posté plusieurs photos pour expliquer de quoi il en retourne.

1 / 5
Charlotte lors de participation à la dernière saison de «L’amour est dans le pré»

Charlotte lors de participation à la dernière saison de «L’amour est dans le pré»

Capture d’écran
Une capture d’écran de la vidéo qu’elle a postée ce mercredi 13 janvier 2021

Une capture d’écran de la vidéo qu’elle a postée ce mercredi 13 janvier 2021

Instagram
Lors d’une agression, on lui a cassé le nez.

Lors d’une agression, on lui a cassé le nez.

Instagram

Charlotte est connue pour avoir participé à la dernière saison de «L’amour est dans le pré». La Française de 30 ans, maman d’une petite fille, était tombée sous le charme de l’agriculteur Laurent. Alors qu’il termine l’émission en couple, on apprendra plus tard que les amoureux ont fini par rompre… Une aventure qui se termine, pour peut-être en trouver une meilleure?

Sur Instagram, elle a tout effacé. Sauf une photo avec sa fille où elle écrit: «Le temps de tourner la page, de mettre un point final. Un nouveau départ, une nouvelle année. 2020 une année que je ne pourrais oublier… Une aventure de plusieurs mois très intense. On efface tout, et 2021 est là.»

Ce mardi, le site Purepeople a repéré qu’elle a ensuite révélé un malheureux événement qui s’était produit: «30 ans… Un nouvel appartement. Un nez cassé. Et nous sommes que le 12 janvier. Elle s’annonce encore bien mouvementée cette année. Mais de belles choses nous attendent je le sais.»

«Je n’ai pas fait de rhinoplastie esthétique»

Un nez cassé? La vendeuse en prêt-à-porter a finalement donné plus de détails ce mercredi 13 janvier et a confié sur ses stories Instagram qu’elle est actuellement à l’hôpital. «Je fais moins la rigolote.» Elle a ensuite publié un cliché d’elle avec des bandages sur tout le visage. «Pour éviter tout malentendu: je n’ai pas fait de rhinoplastie esthétique. Il y a maintenant une semaine, j’ai subi une agression, avec une fracture du nez. D’où ma réparation chirurgicale. Je m’en serais bien passé», a-t-elle ensuite précisé.

(LeMatin.ch)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!