Canton de Vaud: Château-d’Œx: des centaines de plants de cannabis saisis
Publié

Canton de VaudChâteau-d’Œx: des centaines de plants de cannabis saisis

La police cantonale vaudoise indique ce jeudi, avoir fait une perquisition, début février, démantelant une plantation indoor de marijuana dans deux granges. Un homme de 39 ans a été interpellé.

par
Comm/JBA
La police a découvert 347 plantes de cannabis dans un hangar.

La police a découvert 347 plantes de cannabis dans un hangar.

Pixabay (illustration)

La police vaudoise indique ce jeudi avoir procédé à la perquisition d’un entrepôt, le jeudi 4 février 2021, à Château-d’Œx, suite à une enquête. La fouille de l’endroit a permis le séquestre d’une plantation de chanvre indoor. Plusieurs centaines de plants et du matériel ont été saisis. En février 2020, un ressortissant suisse de 39 ans a été interpellé et déféré pour du trafic de marijuana et de cocaïne dans le district de la Riviera-Pays-d'Enhaut.

La perquisition du domicile du prévenu avait notamment permis la découverte de quelque 18 kilos de marijuana et plus de 300 grammes de cocaïne. Par la suite, les investigations ont permis aux enquêteurs de la brigade des stupéfiants de s’orienter vers un hangar à Château-d’Œx.

Appuyés par les gendarmes du poste de Château-d’Œx ainsi que par un conducteur de chien, les inspecteurs sont intervenus le jeudi 4 février 2021 vers 7 h, pour mener une perquisition sur mandat du procureur. Lors de la fouille de la halle, la police a découvert deux serres de culture indoor où se trouvaient 347 plantes de cannabis. La plantation ainsi que tout le matériel nécessaire à la culture ont été saisis.

L’enquête se poursuit par les inspecteurs de la police de sûreté sous la responsabilité du Ministère public afin de déterminer l’entier de l’activité délictueuse du ou des auteurs. Les forces de l’ordre sont aussi intervenues chez un autre habitant le mercredi 24 février 2021, la police a perquisitionné deux appartements et deux granges à Château-d’Œx. La fouille des différents endroits a permis le séquestre de produits et matériels liés aux stupéfiants. L’auteur a été interpellé et une procédure est instruite à son encontre par le ministère public.

Votre opinion