Justice: Chats castrés et stérilisés alors qu'ils l'étaient déjà
Publié

JusticeChats castrés et stérilisés alors qu'ils l'étaient déjà

Le Ministère public jurassien a prononcé une condamnation, après une campagne de stérilisation approximative.

par
lematin.ch

Une opération de stérilisation a manqué de professionnalisme, dans la commune jurassienne de Clos du Doubs. Selon «Le Quotidien Jurassien», les propriétaires de chats n'avaient pas été informés, si bien que certains chats ont été castrés ou stérilisés alors qu'ils l'étaient déjà...

Huit mois après la campagne menée au bord du Doubs, la procureure jurassienne Laurie Roth a prononcé une condamnation: la représentante d'une association neuchâteloise de protection des animaux qui a organisé cette action à l'invitation d'un villageois a écopé de 10 jours-amendes avec sursis pendant deux ans, une peine assortie d'une amende de 40 francs.

Stress et douleur

Selon justice jurassienne, la capture de chats appartenant à des particuliers constitue une infraction à la Loi fédérale sur la protection des animaux. Au stress s'est ajoutée la douleur d'une opération inutile pour certains félins.

L'action avait permis d'opérer entre 20 et 30 chats. Parmi eux, les quatre chats d'un couple qui avait pris soin d'empêcher toute reproduction. Ainsi, à son retour, la chatte Louise avait un bout d'oreille en moins et sur le ventre, une cicatrice en plus.

Suite à la plainte d'un particulier, le Service jurassien des affaires vétérinaires avait alerté la justice. Selon la procureure Laurie Roth, prévenir les propriétaires leur aurait permis de maintenir leurs chats chez eux pendant la durée de l'opération.

Vincent Donzé

Votre opinion