États-Unis - Chats et chiens enfin égaux sur la route
Publié

États-UnisChats et chiens enfin égaux sur la route

Dans le New Hampshire, les automobilistes étaient obligés d’annoncer toute collision avec un chien, mais pas avec un chat. Cela va changer.

par
Michel Pralong
Désormais, comme pour un chien, ne pas annoncer un accident avec un chat pourra coûter 1000 dollars.

Désormais, comme pour un chien, ne pas annoncer un accident avec un chat pourra coûter 1000 dollars.

iStockphoto

L’égalité de traitement progresse dans de nombreux domaines. Même celui concernant les animaux et la circulation routière. Dans l’État du New Hampshire, aux États-Unis, si vous heurtez un chien en conduisant, vous avez l’obligation de l’annoncer à la police ou à son propriétaire, sous peine de recevoir une amende de 1000 dollars (910 francs). Mais si c’est un chat que vous écrasez, vous pouvez continuer votre route comme si de rien n’était.

C’est ce qui est arrivé à «Arrow», chat de l’élu républicain Darry Abbas, tué juste devant sa maison. Le politicien de Salem a alors lancé un projet de loi, baptisé «Arrow» en souvenir de son animal, pour que les chats aient désormais égalité de traitement avec les chiens, rapporte «Time». Le Sénat de l’État vient d’adopter cette loi, qui doit encore être approuvée par la Chambre des représentants, mais le gouverneur du New Hampshire a d’ores et déjà annoncé qu’il la signerait si elle arrive sur son bureau.

Obligatoire en Suisse

Rappelons qu’en Suisse, il est obligatoire depuis 2003 d’annoncer tout accident avec un animal. Auprès de la police (117) s’il s’agit d’animaux sauvages et auprès de leur propriétaire pour les animaux domestiques. Ne pas le faire est passible d’une amende allant jusqu’à 10 000 francs pour délit de fuite, sans compter que l’on se rend également coupable de cruauté envers les animaux.

Votre opinion

2 commentaires