La Chaux-de-Fonds: Chauffer les panneaux routiers pour les rendre lisibles
Publié

La Chaux-de-FondsChauffer les panneaux routiers pour les rendre lisibles

Dans une ville située à mille mètres d’altitude, les usagers de la route ne peuvent pas toujours savoir s’ils roulent et parquent correctement.

par
Vincent Donzé
Dans les bourrasques du 12 janvier dernier, la signalisation routière était illisible sur le Pod, à La Chaux-de-Fonds.

Dans les bourrasques du 12 janvier dernier, la signalisation routière était illisible sur le Pod, à La Chaux-de-Fonds.

Lematin.ch/Vincent Donzé

Impossible de décrypter la signalisation routière, le 12 janvier dernier à La Chaux-de-Fonds, au plus fort de l’hiver: la neige masquait les panneaux routiers, partiellement ou entièrement. Question posée par la Ville: faut-il installer des panneaux chauffants ou engager du personnel pour les déneiger?

Selon le média «Arcinfo», l’idée de signalisation chauffante émane de l’Office fédéral des routes (Ofrou), consulté par le président de l’Association des Montagnes neuchâteloises des écoles de conduite, Gilles Graf. Problème particulier: la récente introduction de zones de parcage avec macarons, indiquées par des panneaux.

Pour rendre les panneaux «clairs et reconnaissables», comme le stipule la loi, l’idée d’une signalisation chauffante est émise, mais sans faire l’unanimité pour des motifs financiers et écologiques.

Une question encore: quand la neige recouvre le marquage au sol, comment savoir si on est parqué correctement? Dans «Arcinfo», l’Ofrou répond qu’il appartient au conducteur de déblayer un peu la neige pour mieux apercevoir l’emplacement de la case.

Votre opinion

71 commentaires