Football - Chelsea écrase la Juve et passe, le Barça en danger
Publié

FootballChelsea écrase la Juve et passe, le Barça en danger

Les Anglais sont qualifiés pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions. Les Catalans, eux, devront faire un résultat contre le Bayern lors du dernier match.

par
AFP/Sport-Center
La joie des joueurs de Chelsea après leur carton contre la Juventus.

La joie des joueurs de Chelsea après leur carton contre la Juventus.

AFP

En battant 4-0 la Juventus de Turin, son principal rival, Chelsea a rejoint en huitièmes de finale de la Ligue des champions mardi les Italiens, déjà qualifiés avant le match, et prit une belle option sur la première place du groupe H.

Les deux équipes comptent le même nombre de points (12), loin devant le Zenit Saint-Pétersbourg (4 pts) et Malmö (1 pt), mais en effaçant leur revers (1-0) du match aller, les Blues ont l’avantage à la différence de but particulière.

S’ils ne font pas un moins bon résultat en Russie que la Juve à domicile face aux Suédois, les Londoniens auront l’avantage du terrain au retour en huitième.

Et sur le match de mardi soir, cela semblerait tout à fait logique, tant ils ont étouffé la Vieille Dame dans l’intensité: dans les passes bien appuyées, dans les appels tranchants, dans l’impact physique…

Nul du Barça de Xavi, le Bayern invaincu

Xavi, déjà dos au mur? Pour son premier match de Ligue des champions à la tête du FC Barcelone, le nouvel entraîneur catalan a évité le pire mais n’a pas réussi à trouver la clé contre le Benfica Lisbonne, avec Haris Seferovic dès la 81e, mardi au Camp Nou (0-0).

Le Barça reste 2e du groupe C avec 2 points d’avance sur les Lisboètes, et ira donc jouer sa qualification pour les huitièmes le 8 décembre lors de la dernière journée du groupe E à Munich contre le Bayern Munich qui l’avait corrigé 3-0 à l’aller. Mais il reste au moins maître de sa destinée.

Avec encore un but spectaculaire de Robert Lewandowski, le Bayern s’est, lui, assuré la première place du groupe en s’imposant 2-1 sous la neige à Kiev. Le Polonais, auteur d’un retourné acrobatique victorieux (1-0, 14e), conforte sa place de meilleur buteur de la compétition avec neuf buts en cinq rencontres. Kingsley Coman a doublé la mise (2-0, 42e).

Robert Lewandowski, en course pour le Ballon d’or qui sera décerné lundi, a marqué à chacun de ses neuf derniers matches de Ligue des champions. Cette saison, il a déjà marqué 30 fois en 25 matches, toutes compétitions confondues avec le Bayern (25 buts/19 matches) et la sélection polonaise (5 buts/6 matches).

Lille en tête d’un groupe indécis

Dans le groupe G, Lille a pris la tête suite à sa victoire contre Salzbourg, mardi soir, 1-0. Les Autrichiens, qui jouaient sans Noah Okafor, annoncé blessé, ont encaissé un but à la 31e minute, des pieds de David.

Dans l’autre rencontre, le Séville FC s’est imposé 2-0 face à Wolfsburg, avec Kevin Mbabu dès la 75e, et repasse troisième aux dépens de son adversaire du jour, à deux points du leader Lille.

A une journée de la fin de la phase de poules, l’issue du groupe reste incertaine puisque derrière Lille (8 points), Salzbourg (7 pts), Séville (6 pts) et Wolfsburg (5 pts) se tiennent en deux points.

Votre opinion