Publié

Livre des recordsChien géant ou biceps démesurés, la dernière moisson du Guinness

De Zeus, le plus grand chien du monde qui engloutit 14 kilos de viande par jour, à Mostafa, l'homme aux biceps démesurés, le livre Guinness des records a livré jeudi les dernières prouesses mondiales.

De Zeus, le plus grand chien du monde qui engloutit 14 kilos de viande par jour, à Mostafa, l'homme aux biceps démesurés, une nouvelle moisson de prouesses en tout genre a été livrée jeudi par le Guinness des records. Le livre est devenu en 57 ans d'existence une lucrative institution.

Publié pour la première fois en 1955, le livre des records se targue d'être «l'un des plus grands succès éditoriaux de l'histoire», avec 120 millions d'exemplaires écoulés en 22 langues dans plus de 100 pays. Une affaire qui se décline aussi via des émissions de télévision et un site internet qui reçoit 11 millions de visites par an, d'après les chiffres officiels.

L'édition 2013, dévoilée à Londres, a, comme il se doit, son lot de vedettes animales, à commencer par Sam, un âne de 4 ans, qui a atteint la taille remarquable de 1,55 m ou encore Zeus, un chien Danois culminant à plus de 2 mètres sur ses pattes arrière. Ce dogue de trois ans, qui vit aux Etats-Unis, pèse 70,3 kilos.

«Plus petit taureau du monde», Archie l'Irlandais, lui, doit à sa taille minuscule - 76,2 centimètres au garrot - d'avoir échappé à la casserole. Son propriétaire, qui le destinait au départ à l'abattoir, a été séduit par ce taureau miniature et Archie s'est mué en animal de compagnie.

Un millier de candidatures par semaine

Chez les humains, Mostafa Ismail, un Egyptien de 24 ans qui vit aux Etats-Unis, affiche une musculature hors pair, avec des biceps et triceps de 64,77 centimètres de circonférence quand ils sont bandés. Il a fallu onze ans à ce gérant de station-service pour parvenir à ce résultat, à raison de six jours d'entraînement par semaine et de six repas par jour.

L'Allemande Johanna Quaas, «la plus vieille gymnaste» du monde, doit, dit-elle, sa forme olympique à 86 ans à un strict régime mêlant gymnastique, course et yoga. Sur la photo publiée par le Guinness, «l'incroyable gymnaste» fait la preuve de sa vitalité en effectuant, lunettes sur le nez et sourire aux lèvres, une planche impeccable en appui sur des barres asymétriques.

Quant à Chayne Hultgren, un Australien de 34 ans, c'est grâce à la méditation qu'il a réussi dans sa spécialité: le «plus grand nombre de sabres avalés à la fois». «J'ai commencé à m'entraîner à 16 ans, en glissant des tuyaux dans ma gorge et en méditant à chaque étape pour contrôler mes muscles internes, a-t-il raconté. Le Guinness des records dit recevoir chaque semaine un millier de candidatures.

L'idée de regrouper dans un livre les records du monde de toutes sortes est venue au directeur général des brasseries Guinness en 1951, lors d'une partie de chasse, suivie d'un vif débat avec ses compagnons pour savoir quel était l'oiseau le plus rapide d'Europe. Le premier Guinness des records est sorti quatre ans plus tard.

(ats)

Votre opinion