Para-hôtellerie: Chiffre historique pour les auberges de jeunesse

Actualisé

Para-hôtellerieChiffre historique pour les auberges de jeunesse

Les auberges de jeunesse suisses ont enregistré le 2e meilleur chiffre d'affaires de leur histoire en 90 ans.

L'association explique ce contraste par la vente de produits annexes, tels les entrées aux espaces bien-être et fitness.

L'association explique ce contraste par la vente de produits annexes, tels les entrées aux espaces bien-être et fitness.

Keystone

Les auberges de jeunesse suisses ont enregistré 746'988 nuitées en 2015, soit une baisse de 4,7%, pour un chiffre d'affaires de 46,6 millions de francs (-1,6%). Il s'agit du deuxième meilleur résultat de l'histoire de leur association en plus de 90 ans d'existence.

«Proportionnellement à la diminution des nuitées, le chiffre d'affaires n'a connu qu'une faible baisse», indique mercredi l'Association des Auberges de jeunesse suisses dans un communiqué. Il comprend des 46 établissements exploités en propre dans le pays.

L'association explique ce contraste par la vente de produits annexes, tels les entrées aux espaces bien-être et fitness ou une demande plus importante de séjours en demi-pension.

Prix environnemental

Les hôtes suisses constituent toujours la clientèle la plus importante, enregistrant une hausse de 0,9% pour se fixer à 64,9%, malgré un taux de change franc-euro attrayant, note le communiqué. Les touristes australiens ( 12%) et sud-coréens ( 9,5%) ont également bien progressé.

La force du franc a par contre fait baisser de 21% les nuitées des clients de la zone euro, particulièrement durant les périodes estivales et automnales.

Se projetant sur l'année qui débute, l'association se félicite de l'obtention, avec la Fondation suisse pour le tourisme social (FSTS), d'un prix spécial décerné par le jury du Prix Suisse Environnement 2016.

Celui-ci vient récompenser leur rôle de pionnières du tourisme durable, ainsi que «leur engagement de longue date et leurs actions en faveur de la protection de l'environnement et du climat.»

(ats)

Ton opinion