03.03.2016 à 16:23

FootballChine: les principaux transferts (ENCADRE)

ATTENTION - REVOICI avec coquille corrigée dans le titre.

///

Pékin, 3 mars 2016 (AFP) - Lors du mercato hivernal, la Chinese Super League, qui reprend ses droits vendredi, a été pour la première fois de l'histoire du football le championnat le plus dépensier, déboursant 331 millions d'euros pour s'offrir des recrues emblématiques:

L'attaquant brésilien de 26 ans, 89 buts en 223 matches sous le maillot du Shakhtar Donetsk, était dans le viseur de Liverpool. Il a finalement été raflé par Jiangsu pour le montant record du mercato hivernal des clubs chinois (50 millions d'euros). L'investissement semble d'ores et déjà payant: Texeira a inscrit son premier but avec son nouveau club mardi en Ligue des champions d'Asie contre les Coréens de Jeonbuk Hyundai Motors (victoire 3-2).

L'attaquant colombien de 29 ans n'avait inscrit que 3 buts en 22 matches depuis son arrivée à l'Atletico Madrid à la mi-2015. Pas un problème pour le Guangzhou Evergrande, qui a dépensé 42 millions d'euros pour son transfert, coiffant Chelsea au poteau, avec certainement en tête son impressionnant bilan dans son club précédent, Porto (92 buts en 133 apparitions). Martinez doit encore débloquer son compteur avec l'équipe de l'ancien sélectionneur brésilien Luiz Felipe Scolari.

Après cinq saisons et demies à Chelsea, le milieu brésilien de 28 ans n'était plus vraiment en odeur de sainteté quand Jiangsu a offert 28 millions d'euros pour l'acquérir. En Chine, il a connu des débuts contrastés, marquant lors d'un match amical de pré-saison le mois dernier, avant d'être exclu en Ligue des champions d'Asie mardi contre Jeonbuk.

L'attaquant de 28 ans, élu par deux fois footballeur ivoirien de l'année, n'a pas ébloui par ses statistiques à Arsenal (9 buts entre juillet 2011 et août 2013) puis à l'AS Rome (17 buts entre août 2013 et janvier 2016). Ça n'a pas empêché le Hebei China Fortune FC de dépenser 18 millions d'euros pour se l'offrir.

Pour le Hebei China Fortune FC, l'attaquant argentin de 30 ans ne serait rien de moins que "le prochain Maradona". Et le montant relativement faible de son transfert depuis le Paris Saint-Germain (5,5 millions d'euros) ne doit pas jouer les trompe-l'oeil: son contrat de deux ans s'assortirait d'émoluments s'élevant à 31 millions d'euros.

bur-dh/th/pel/dmk

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!