Actualisé

FranceChirac sera inhumé aux côtés de sa fille Laurence

Une journée de deuil national a été décrétée lundi, tandis que des centaines de sympathisants affluaient pour signer les livres d'or à l'Elysée.

1 / 42
La France adresse lundi un ultime adieu à son ancien président Jacques Chirac. (30 septembre 2019)

La France adresse lundi un ultime adieu à son ancien président Jacques Chirac. (30 septembre 2019)

AFP
Le président russe Vladimir Poutine, présent aux obsèques, avait qualifié Jacques Chirac de dirigeant l'ayant «le plus impressionné» dans sa carrière. (30 septembre 2019)

Le président russe Vladimir Poutine, présent aux obsèques, avait qualifié Jacques Chirac de dirigeant l'ayant «le plus impressionné» dans sa carrière. (30 septembre 2019)

AFP
François Hollande. (30 septembre 2019)

François Hollande. (30 septembre 2019)

AFP

Jacques Chirac sera inhumé au cimetière du Montparnasse auprès de sa fille Laurence.

Une journée de deuil national a été décrétée lundi, et un service solennel sera rendu ce jour-là à 12 heures dans l'église Saint-Sulpice à Paris. Des journées de deuil national avaient déjà été décrétées après les décès des présidents Charles de Gaulle en 1970, Georges Pompidou en 1974, et François Mitterrand en 1996. La date et le lieu des obsèques n'ont pas encore été communiqués.

Le débat, sensible, sur l'immigration, prévu lundi à l'Assemblée nationale est reporté à une date ultérieure.

«Adieu» (Le Figaro), «Sans Chichi» (Libération), «Tellement Français» (Le Parisien): la presse française, dans de nombreuses éditions spéciales, a célébré vendredi «ce que fut» l'homme politique durant sa carrière d'un demi-siècle plus que «ce que fit» le président.

L'ex-chef de l'Etat, qui était souffrant depuis de longues années, s'est éteint «très paisiblement, sans souffrir» et entouré des siens jeudi matin à son domicile, rue de Tournon dans le centre de Paris, la ville dont il avait été le maire pendant 18 ans avant d'accéder à l'Elysée, en 1995.

«C'est une part de ma vie qui disparaît aujourd'hui», a commenté Nicolas Sarkozy, son successeur à l'Élysée, tandis que François Hollande saluait «un combattant» qui «avait su établir un lien personnel avec les Français».

Un hommage populaire à l'ancien président Jacques Chirac, décédé jeudi, sera organisé à Paris dimanche, à la veille de la journée de deuil national décrétée par les autorités, a-t-on appris vendredi auprès de sa famille.

L'inhumation, dans un cadre strictement privé, devrait avoir lieu lundi au cimetière parisien du Montparnasse, où repose déjà sa fille Laurence, décédée en 2016, a ajouté la famille de l'ancien chef d'Etat.

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!