Vilain: Chris Brown, ses démons reprennent le dessus

Actualisé

VilainChris Brown, ses démons reprennent le dessus

Le chanteur a encore fait des siennes. D'après «Us Weekly», il aurait fumé dans un avion en se fichant totalement des règles en vigueur.

par
Cover Media-LeMatin.ch
«Il a soufflé sa fumée au nez de l'hôtesse et il lui a dit: ”J'ai payé 60'000$ pour cet avion, alors il m'appartient, lui et tout ce qu'il contient” », a déclaré une source à Us Weekly.

«Il a soufflé sa fumée au nez de l'hôtesse et il lui a dit: ”J'ai payé 60'000$ pour cet avion, alors il m'appartient, lui et tout ce qu'il contient” », a déclaré une source à Us Weekly.

Visual Press Agency

Le chanteur aurait apporté de l'herbe à bord d'un vol privé pour lui et son équipe. Quand une hôtesse lui a demandé de s'abstenir, le jeune homme se serait montré bien impoli. «Il a soufflé sa fumée au nez de l'hôtesse et il lui a dit: ”J'ai payé 60'000$ pour cet avion, alors il m'appartient, lui et tout ce qu'il contient”», a déclaré une source à Us Weekly.

Aux États-Unis, il est interdit de fumer en vol, quel que soit le type de vol, mais Chris Brown n'en aurait eu que faire et il aurait allumé un joint avant de descendre de l'engin en étant à nouveau mal élevé avec un autre membre de l'équipe. «Il lui a dit, ”T'es pas trop vieille pour être là? J'aimerais bien que les gens qui m'aident soient un peu baisables”», a rajouté la source.

Il ne s'assagit pas

Le porte-parole du chanteur n'a pas commenté l'affaire, qui va à l'encontre des discours récents de Chris Brown. Il avait en effet l'air de s'être assagi depuis les faits divers qui l'ont accablé ces dernières années.

«J'ai toujours eu des problèmes vis-à-vis de mes sentiments et de l'amour. Sans parler du fait que je peux être un vrai chien de temps en temps, avait-il confessé sur Instagram à la fin du mois dernier. Je ne peux pas parler pour tout le monde, mais je peux dire que ce que j'ai fait a eu beaucoup d'effet sur mon karma. D'être jaloux, irascible et dominateur. Il y a eu beaucoup de moments où je me regardais dans un miroir et je détestais ce que je voyais.» La confession accompagnait une photo sur laquelle Chris Brown apparaissait très serein, les yeux clos sur fond de nature tropicale.

Ton opinion