14.05.2020 à 18:36

Chris Froome sur le départ?

Cyclisme

Le quadruple vainqueur du Tour de France pourrait quitter l’équipe Ineos cette année déjà selon «Cyclingnews».

par
Sport-Center
Chris Froome courra-t-il le prochain Tour de France sous les couleurs d'Ineos?

Chris Froome courra-t-il le prochain Tour de France sous les couleurs d'Ineos?

Keystone

Chris Froome songerait sérieusement à quitter l’équipe Ineos. Peut-être avant même la fin de cette saison. C’est ce qu'affirme en tout cas le très sérieux média «Cyclingnews».

Pourquoi? Parce que le coureur britannique veut être le seul leader de son équipe lors du prochain du Tour de France et que cette garantie ne lui a pas encore été donnée par Ineos. Du coup, le quadruple vainqueur de la Grande Boucle aurait contacté d’autres équipes pour augmenter ses chances de remporter une cinquième fois la plus prestigieuse des courses par étapes.

Une concurrence très relevée

Dans la formation britannique, la concurrence s’annonce en effet très relevée. Le Colombien Egan Bernal a d’ailleurs récemment déclaré, en toute honnêteté, qu’il n’allait pas abandonner son statut de leader après sa victoire en 2019 parce que Chris Froome était de retour cette année. Avec l’éclosion de Bernal, le leadership de «Froomy» n’est donc plus aussi évident, et moins encore après la grave blessure grave qu’il a subie l’année dernière.

«Passer par ce que j’ai vécu l’année dernière m’a donné beaucoup de temps pour réfléchir, explique Froome à «Cyclingnews». En regardant d’autres sportifs qui ont vécu des expériences similaires, je peux maintenant comprendre pourquoi ils en ressortent plus forts. Cela vous donne une nouvelle chance.»

Avec le Tour en septembre…

«Cyclingnews» a aussi confirmé que Chris Froome avait déjà sondé le terrain auprès de plusieurs autres équipes en vue de la saison 2021, soit à l’échéance de son contrat avec Ineos. Mais selon certaines autres sources, le Britannique de 34 ans aurait aussi pris langue en vue d’un transfert cet été déjà. Une hypothèse qui lui permettrait de courir le Tour de France 2020 (du 28 août au 20 septembre prochain) avec ce statut de leader indiscutable qu’il revendique en vain auprès d’Ineos. Mais il va sans dire qu’un tel transfert à mi-saison nécessiterait avant tout l’approbation d’Ineos. Affaire à suivre.

André Boschetti

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!