Publié

exilChristian Clavier accuse la presse

L'acteur a expliqué pourquoi il a décidé de quitter la France. Selon lui, ce ne sont pas les impôts qui l'ont fait fuir, mais l'acharnement médiatique à son encontre.

par
LeMatin.ch / Cover Media
AFP

Christian Clavier est toujours aussi aimé des Français, en témoignent les plus de 8 millions d'entrées de son dernier film «Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu?». Cependant, c'est de l'autre côté de la Manche que l'acteur vit désormais. Il explique que cet exil londonien n'a rien de fiscal. Il souhaitait retrouver un peu de sérénité. «En ce qui concerne le fisc […], les conditions sont à peu près les mêmes des deux côtés de la Manche», confie-t-il dans «Le Point» à propos de sa nouvelle vie au Royaume-Uni. L'acteur précise en revanche que la véritable raison de son départ pour un pays étranger est dû à «un petit groupe qui, dans les médias, s'est livré régulièrement à des attaques personnelles et physiques», qu'il n'hésite pas à qualifier «d'intellichiantes».

C'est donc pour «mettre de la distance entre «ma famille et moi-même et ces gens-là», que Christian Clavier vit désormais à Londres. Et la capitale britannique semble lui aller à merveille, puisque, comme l'explique le magazine, c'est un Christian Clavier «aminci, bronzé, habillé très smart» qui les a retrouvés pour l'entretien, «aussi ponctuel que Big Ben».

Et à propos de son pays d'adoption, le comédien n'est que louanges. «On parlait naguère de la douce France… On pourrait probablement parler aujourd'hui de la douce Angleterre», précise Christian Clavier.

Ton opinion