Football: Christian Constantin: «Il faut suspendre le championnat»
Publié

FootballChristian Constantin: «Il faut suspendre le championnat»

Le président du FC Sion estime que la Super League doit observer une pause forcée. Il milite en faveur d’une compétition concentrée sur 18 matches au printemps.

par
Nicolas Jacquier
Face à la difficulté croissante d’organiser les matches, Christian Constantin serait partisan d’un arrêt provisoire du championnat.

Face à la difficulté croissante d’organiser les matches, Christian Constantin serait partisan d’un arrêt provisoire du championnat.

Keystone

Des cas de Covid-19 qui explosent, une deuxième vague qui est là, un FC Bâle en quarantaine avant d’autres formations peut-être… À ce rythme, il va être toujours plus difficile d’imaginer poursuivre le championnat cahin-caha, avec des menaces de renvoi quand ce n’est pas des renvois tout court.

«On ne fait que bricoler. Aujourd’hui, on ferait mieux de tout arrêter jusqu’à Noël»

Christian Constantin, président du FC Sion

«On ne fait que bricoler. Aujourd’hui, on ferait mieux de tout arrêter jusqu’à Noël», estime Christian Constantin pour qui la poursuite du championnat, dans les conditions actuelles, n’a aucun sens. «Il faut suspendre le championnat. Plus personne n’a la tête au foot.»

Confronté à des cas de Covid dans son proche entourage, le président du FC Sion va plus loin encore. Pour lui, il conviendrait de préparer un mini-championnat au printemps 2021, en espérant que la situation sanitaire se soit améliorée d’ici là. «On pourrait disputer 18 matches, en aller et retour au printemps, et basta.»

Vers une interdiction des matches en Valais?

Ce mercredi après-midi, le Conseil d’État valaisan doit supposément annoncer plusieurs décisions fortes. Dans la foulée des mesures prises dimanche passé par le canton de Berne, on parle d’un possible retour à la jauge des 1000 spectateurs pour les événements sportifs. Mais il se murmure qu’il pourrait aussi s’agir, face à l’explosion des cas en Valais, d’une mesure plus radicale encore. La rumeur évoque même une interdiction des rencontres en foot et en hockey par exemple.

À ce rythme, et sans aide concrète, le sport professionnel va disparaître»

Christian Constantin, président du FC Sion

Prévu ce dimanche, le derby Sion-Servette demeure ainsi plus menacé que jamais. Ce mardi, toute l’équipe valaisanne a effectué une nouvelle séance de dépistage. Les résultats devraient être connus en fin de journée.

Quelles que que soient les décisions à venir, la survie du sport professionnel ne tient plus qu’à un fil selon le président sédunois. «Tout est en train de s’écrouler, observe le patron de Tourbillon. À ce rythme, et sans aide concrète, le sport professionnel va disparaître…»

Votre opinion

59 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

BoomerStyle

21.10.2020, 16:45

C'est le pull sur les épaules qu'il faut suspendre.

Edson arantes

21.10.2020, 15:59

Nicolas Jacquier devrait trouver un autre interlocuteur car CC n'a pas la science infuse mais se veut le sauveur du foot. Il a assez à faire avec son club.

Sigismond Lamy

21.10.2020, 15:55

Constantin devrait financer les clubs en difficultés au lieu de faire des transferts coûteux et aberrants.