Hockey sur glace: Christian Dubé: «On aurait perdu ce genre de matches en début de saison»

Publié

Hockey sur glaceChristian Dubé: «On aurait perdu ce genre de matches en début de saison»

Les Dragons ont dominé mais ont souffert pour prendre la mesure de Berne, dans une rencontre qui symbolise à la perfection FR Gottéron version 2022-2023.

par
Ruben Steiger
(Berne)
Fribourg-Gottéron a fait parler ses qualités de groupe, incarnées par le capitaine Julien Sprunger, pour s’imposer à Berne.

Fribourg-Gottéron a fait parler ses qualités de groupe, incarnées par le capitaine Julien Sprunger, pour s’imposer à Berne.

Claudio De Capitani/freshfocus

Une solidité défensive incontestable, plusieurs séquences de domination, un but en jeu de puissance et une incapacité à tuer la rencontre lorsque les occasions se présentent. La prestation effectuée par FR Gottéron lors du derby des Zähringen symbolise le début de saison des Fribourgeois.

À la différence que cette fois, la pièce est tombée du bon côté pour les Dragons, en comparaison avec les premières sorties du championnat. «On aurait perdu ce genre de matches en début de saison, a affirmé Christian Dubé. On a déjà perdu plusieurs rencontres qu’on a dominées et lors desquelles on était la meilleure équipe mais ce soir (ndlr: samedi), on a trouvé des solutions pour s’imposer.»

Ce succès, le deuxième consécutif depuis la trêve internationale, est bon pour le moral selon l’homme fort. «Avant la pause, on a douté avec nos deux défaites, mais on a bien rebondi avec des bonnes prestations en Finlande en CHL et ce week-end.»

Solidarité et caractère

Les raisons de ce succès contre le rival bernois sont multiples. À commencer par le caractère montré par le groupe. «On s’est battu et on n’a rien lâché. Quand tu travailles dur, que tu fais preuve de solidarité et que tu as du talent, ça tourne de ton côté», a imagé l’entraîneur des Dragons.

Cette solidarité s’est une nouvelle fois exprimée dans le secteur défensif. En ne concédant que 25 tirs, l’arrière-garde fribourgeoise a prouvé qu’elle était l’une des meilleures du pays. «On est l’équipe qui concède le moins de lancers dans la ligue donc ça montre que les gars font un super job», s’est réjoui le technicien. La statistique de 17 envois bloqués confirme également la solidarité dont Gottéron a fait preuve

«C’est beau de voir un gardien qui évolue à ce niveau.»

David Desharnais au sujet de Connor Hughes.

Et lorsque les défenseurs n’ont pas pu s’interposer, c’est Connor Hughes qui a brillé. Le portier s’est à nouveau montré à la hauteur en réalisant plusieurs parades décisives en début de troisième période, au plus fort de la pression bernoise. «C’est beau de voir un gardien qui évolue à ce niveau. Il a toujours beaucoup travaillé et il est récompensé», a expliqué David Desharnais.

Sörensen apporte un nouveau souffle

La reprise parfaite de Fribourg après la pause de l’équipe nationale s’explique aussi par le retour à 100% du Suédois Marcus Sörensen. Bien que le dernier geste lui a fait défaut, il s’est mis en évidence par sa vitesse et a délivré les siens dans la cage vide. Surtout, il forme un trio intéressant avec David Desharnais et Julien Sprunger.

Marcus Sörensen a mis Philip Wüthrich à contribution plusieurs fois.

Marcus Sörensen a mis Philip Wüthrich à contribution plusieurs fois.

Claudio De Capitani/freshfocus

«Ils ont bien joué, mais honnêtement nos trois premiers blocs ont été bons ce week-end. C’est plaisant de trouver des combinaisons qui fonctionnent», a apprécié Christian Dubé. «Son retour nous fait du bien. On avait déjà développé une alchimie en préparation mais comme il s’est blessé, on n’a pas pu le montrer tout de suite», a précisé, de son côté, le centre Québécois.

L’incapacité des Dragons à prendre le large lorsqu’ils dominent, ce fut encore le cas à Berne samedi, pourrait ne devenir plus qu’un mauvais souvenir avec un Marcus Sörensen en forme et des lignes d’attaque qui semblent enfin se dessiner. De bon augure avant d’accueillir Jukurit Mikkelin en CHL mardi et le HC Lugano vendredi.

Ton opinion