30.03.2019 à 22:55

Hockey sur glaceChristoph Bertschy: «On a été trop timides»

L’attaquant lausannois est revenu sur la défaite de son équipe, samedi au bout de l’acte III des demi-finales à Zoug (5-0).

von
Jérôme Reynard
Zoug
Les joueurs lausannois sont dépités au terme de l'acte III. Ils ont trop respecté leurs adversaires.

Les joueurs lausannois sont dépités au terme de l'acte III. Ils ont trop respecté leurs adversaires.

Keystone

Christoph Bertschy, que cela a été compliqué...

C’était loin d’être notre meilleur match, c’est vrai. On n’a pas réussi à déstabiliser la solide arrière-garde adverse. Je crois qu’on ne s’est pas créé une seule grosse occasion. C’est dire...

Vous avez beaucoup subi. Trop subi?

On a été trop timides. Et cela a participé au fait que l’on a été impuissants, que l’on a subi, que l’on a fait trop d’erreurs et qu’on a pris trop de pénalités.

Comment expliquer cette timidité, après votre belle victoire de l’acte II?

Je ne sais pas. Et je crois qu’il ne faut pas s’attarder là-dessus. C’est le bon côté des play-off. Il faut savoir analyser ses erreurs mais aussi rapidement passer à autre chose. Il n’y a que 2-1 dans la série et le prochain match est pour mardi, chez nous.

A quel point la blessure de Dustin Jeffrey vous handicape-t-elle dans votre première ligne, si décisive en quarts de finale?

On ne va pas se le cacher. C’est l’un des meilleurs centres de la Ligue. Et Joël (Vermin) et moi, qui le remplaçons, ne sommes pas des centres naturels. Cela se ressent aux engagements. Mais on dispose de suffisamment de joueurs de qualité pour être capables de faire la différence autrement.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!