Publié

RugbyChristophe Dominici: son épouse rejette la thèse du suicide

Le rugbyman français a été trouvé mort au pied d’un bâtiment abandonné, mais aucune thèse n’est privilégiée pour l’instant.

par
Cover Media / LeMatin.ch
Christophe Dominici avait parlé de sa tendance à la dépression dans son autobiographie, «Bleu à l’âme», sortie en 2007.

Christophe Dominici avait parlé de sa tendance à la dépression dans son autobiographie, «Bleu à l’âme», sortie en 2007.

AFP

La presse sidérée a annoncé, mardi 24 novembre, le décès brutal du rugbyman français Christophe Dominici. Il a chuté du haut d’un bâtiment désaffecté de la caserne Sully, près du parc de Saint-Cloud, dans les Hauts-de-Seine. Très vite la rumeur a mis l’accent sur un suicide, le rugbyman charismatique ayant été sujet à la dépression et hospitalisé en juin.

Une tendance qu’il n’a jamais cachée, ayant lui-même écrit dans son autobiographie, «Bleu à l’âme», comme le rappelle Le Parisien: «J’ai quelque chose qui a pété dans ma tête quand on m’a emmené voir un spécialiste des troubles psychologiques des sportifs de haut niveau. J’étais à deux doigts de me jeter sous un bus car la douleur morale agissait physiquement sur moi…». Mais c’était en 2007.

Selon l’autopsie, il n’a pas été poussé

Loretta Dominici, son épouse et mère de leurs deux filles, partie à la recherche de son mari qui était sorti se promener, est arrivée sur les lieux du décès. En «état de choc», elle n’avait pas pu s’exprimer mais aujourd’hui elle réfute «fermement» la thèse de la mort volontaire.

Pour l’instant, l’autopsie rejette l’idée qu’il ait été poussé, mais reste floue sur les autres causes possibles de sa mort. Un témoin de la chute est aussi peu précis.

L’ensemble de la communauté du rugby et de nombreuses personnalités ont exprimé leur tristesse face à cette tragique disparition.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
27 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

François Lausanne

28.11.2020 à 22:16

Quelle tristesse , en pensée avec sa famille

Jetlag@

28.11.2020 à 18:24

Toutes nos condoléances .

GradinNord

27.11.2020 à 14:42

Ce joueur a fait une carrière incroyable et s'est construit un palmarès fabuleux. Le bémol, c'est qu'il a été oublié par le milieu une fois sa carrière terminée. À part un bref passage dans le staff du Stade Français, nada. Ce n'est pas très vieux 2 ans je crois, il a beaucoup oeuvré pour reprendre le club de Béziers. Il avait trouvé des investisseurs étrangers et des notables locaux. L'affaire a capoté au dernier moment. Il a été très touché par cet échec.